Histoire de Vitalité

Histoire de Vitalité

Steven van Breemen

© Traduction Martial Maindrelle

La vitalité peut être décrite ainsi: la force, la vigueur, avoir une aura de santé, l'opposé de ce qui serait: la maladie, la faiblesse et de propension à la maladie.

Les pigeons sont fortement tributaires de la vitalité, que ce soit pendant les concours ou la reproduction. La vitalité est souvent quelque chose du moment. L'état de vitalité des pigeons à un moment donné va déterminer ce que nous pouvons attendre d'eux à ce moment précis.

Les vrais reproducteurs ont une vitalité innée: ils ont reçu, de leurs parents, tous les attributs dans les bonnes proportions. Cela ne se fait pas au même degré pour tous nos pigeons car les super reproducteurs, comme nous le savons tous, sont rares. C'est pourquoi il est simple d'expliquer pourquoi la plupart des bons coureurs ne deviennent jamais de bons reproducteurs. Au sein de chaque paire de reproducteurs, où les deux parents apportent leur contribution, la vitalité est d'une importance décisive. S'il n'y a pas de réussite, nous dirons alors que ce couple ne clique pas; ils ne vont pas ensemble. En effet la vitalité amenée dans un accouplement est de la plus haute importance. Sans elle, le potentiel de la progéniture sera limitée: vitesse, force, endurance ne sont que quelques-unes des caractéristiques importantes qui sont directement liés à la vitalité.

Dans la nature, une femelle choisit un partenaire qui a une abondance de vitalité. Pour elle, il a la santé et la force. Si elle ne le fait pas elle met en péril la survie de son espèce. Dans notre colombier c'est nous qui déterminons quels seront les partenaires qui composeront nos couples de reproducteurs. Nous devons essayer de les apparier du mieux possible. Dès le début, avoir ou non de bons résultats en course dans le futur dépend entièrement de nous! La création d'un bon colombier de pigeons, à mes yeux, dépend fortement de la qualité des femelles d'élevage. Ma façon de voir les choses est que la femelle a plus d'influence sur l'endurance, la force et la vitesse que le mâle. Je pense que le mâle, quant à lui, a plus d'influence sur la personnalité et le caractère de la progéniture. Des excellentes femelles de reproduction sont plus souvent trouvées dans les pedigrees que des mâles. D'après mon expérience, la raison en est qu'elles sont celles qui amènent le plus de vitalité dans l'accouplement. Quand j'accouple mes pigeons pour commencer la saison d'élevage, je pense qu'il est d'une nécessité absolue que les femelles reproductrices soient en excellent état. La vitalité à ce tout premier moment (la fécondation et le développement de l'œuf), à mon avis, a une forte influence sur le développement futur de la progéniture. La qualité des différents tours de jeunes d'un couple reproducteur donné, même dans la même année, peut varier considérablement. L'année suivante, le même couple de reproducteurs, parfois, ne produit rien de valable. Les jeunes ne se développent pas bien, ils sont sensibles à la maladie et se perdent facilement en concours. Toutes ces questions sont directement liées au degré de vitalité des parents au moment du développement des jeunes. Il est important qu'une femelle reproductrice, à son tour, produise beaucoup de femelles d'élevage sur plusieurs générations. Une lignée de telles femelles dans votre colombier est inestimable. Elles peuvent facilement être utilisées pour croiser sur une lignée consanguine et , du fait de leur vitalité innée, y insuffler un regain de vie. Pensez-y: ce sont les éléments les plus essentiels de la reproduction! Je place les jeunes femelles qui présentent une super vitalité directement au colombier de reproduction sans même un battement de cil. Vous comprenez bien sûr qu'elles doivent aussi avoir beaucoup d'autres bonnes caractéristiques. Avec les jeunes femelles qui ont d'autres bonnes caractéristiques, mais qui ne montrent pas encore assez de vitalité, nous devons être patients. Je les laisse participer à quelques concours et leur permet d'élever un tour ou deux de jeunes, ce qui me donne la chance de les observer de près. Je n'aime pas les femelles timides et stressées; souvent elles pondent des oeufs à coquilles minces; c'est un manque de vitalité. Introduire ce type de femelle dans votre lignée signifie un déclin à venir. Lorsque vous tenez un pigeon dans vos mains sa vitalité doit être ressentie directement et semble, littéralement, sauter sur la pulpe de vos doigts. En une fraction de seconde, vous pouvez la sentir: ce pigeon l'a et cet autre ne l'a pas. Acquérir la capacité de sentir cela exige de la pratique, de la pratique et encore plus de pratique. Profitez de chaque occasion pour pratiquer: prenez en mains des super pigeons dès que l'occasion se présente. Ensuite, observez et comparez avec ceux et celles de votre colonie. Selon les types de pigeons, de vitesse ,de demi-fond , toutes distances (100-700km) ou de fond ,les différences sont considérables. Cela ne facilite pas notre tâche. Je vais essayer de décrire la sensation que vous devez rechercher dans vos doigts. Un pigeon plein de vitalité donne ,dans vos mains, un sentiment de force et de robustesse ou de puissance. Tout le cadre osseux est rigide et est solidement construit. La forme de poire répond souvent le mieux à cette description et c'est pourquoi je la préfère dans mon programme d'élevage. Vous devriez être en mesure de mettre prudemment, avec les mains, une pression sur tous les côtés de la poitrine sans entendre un son de respiration sifflante accompagné d'une libération rapide d'air. Quand une légère pression est mise sur le sternum elle ne doit pas produire une masse d'excréments du fait de la pression exercée sur les intestins. S'il vous plaît soyez prudent lorsque vous faites ces tests, car ce qui est une légère pression pour l'un, peut provoquer des fractures pour un autre, voire pire. Une fourche ouverte n'a jamais causé chez moi d'inquiétude. Un pigeon bien bâti doit avoir ses muscles attachés fermement à un bréchet fort et bien fait, ce qui lui permet de travailler sans relâche en tête du peloton des pigeons. Par ailleurs ce cadre doit protéger les poumons et les sacs aériens. Les amateurs qui visitent mon colombier et prennent mes pigeons en main font souvent la remarque qu'ils ont un plumage très doux. Je pense que la bonne qualité de plume est tributaire de la bonne vitalité et est liée à la vigueur. Souvent, vous le voyez déjà quand les jeunes sont dans le nid. Des jeunes sevrés avec de nombreuses marques dans leurs plumes indiquent un manque de vitalité. Les quatre dernières rémiges doivent montrer une grande flexibilité et être légèrement courbées vers le bas. Lorsque les pigeons restent en l'air pendant une longue période durant leur voyage de retour, on voit souvent que ces quatre dernières rémiges sont courbées vers le haut. Si cela est la règle plus que l'exception, alors le pigeon est extrêmement inefficace en volant car il lui est difficile de produire de l'énergie en s'appuyant sur l'air. Ce handicap signifie que ces pigeons sont plus ou moins obligés de voler tranquillement pour revenir chez eux. Vous trouverez très rarement un as parmi eux. La queue doit être un tout compact. Ceci dit je ne pense pas que la queue soit quelque chose de plus qu'un outil lui permettant de tourner à droite ou à gauche. Les pigeons qui montent rapidement leurs queues vers le haut ne sont pas mes favoris. C'est un signe de mauvais équilibre et il vaut mieux ne pas avoir trop de ce type dans nos colombiers. Il y a beaucoup de choses qui influent directement sur la vitalité d'un pigeon. Le colombier est de grande importance. Arie van den Hoek a toujours parlé des trois K (Koud, Kil et Klam) ce qui signifie: humide et froid ou frais, et bien sûr il avait raison! Assurez-vous que le colombier est sec, éclairé et réchauffé par le soleil et que la ventilation est parfaite. La maladie peut avoir une grande influence sur la vitalité. Un jeune pigeon qui doit combattre une attaque d'e-coli perdra sa chair et en peu de temps il ne restera rien de lui. La même chose arrivera s'il attrape la paratyphose. Dans ces cas, il est préférable d'obtenir l'aide d'un vétérinaire spécialisé en colombophilie. Si le problème revient c'est qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec votre colombier ou avec la vitalité naturelle de vos pigeons. La solution est de sortir votre marteau et votre scie ou d'être plus sélectif sur les pigeons que vous élevez. Il existe également des facteurs externes qui peuvent influer sur la vitalité de vos pigeons, tels le stress causé par plusieurs nuits de panier, le surpeuplement, des aliments de mauvaise qualité ou une mauvaise méthode d'alimentation, les attaques de rapaces, etc Outre ce que vous pouvez sentir avec le bout de vos doigts, il existe d'autres façons de déterminer le degré de vitalité d'un pigeon, des choses que vous pouvez voir avec vos yeux. Vous pouvez être en accord ou en désaccord avec ce que je vais mettre sur le papier. Pas de problème, après tout, les goûts et les idées, heureusement, peuvent être différents. Observez les pigeons sauvages vivants sur les grandes places des villes. Je ne veux pas entrer dans un débat sur la santé globale de ces pigeons de ville, mais je pense qu'il y a une chose que vous aurez à approuver. Les pigeons qui ont le moins de vitalité naturelle seront les premiers qui monteront rencontrer leur créateur. Très rapidement ceux avec le moins de vitalité disparaissent du troupeau dans le square. Si nous cherchons le dénominateur commun de ceux qui restent nous voyons que beaucoup sont des bleus foncés et des écaillés foncés. Les écaillés ont une profondeur de couleur et les bleus sont très foncés. Je pense que le degré de pigmentation est directement liée au degré de vitalité naturelle. J'ai remarqué que les pigeons avec des couleurs fortes sont souvent ensemble. Les pigeons sauvages doivent avoir une protection naturelle. Je pense que cela peut être leurs couleurs. Vous ne voyez pas beaucoup de bleus lumineux ou des écaillés clairs, le vieux type Janssen bien reconnaissable, qui vivent sur les places des villes. Jan Aarden's, Horemans, Hornstras et Hermans, sont les types de pigeons que vous voyez vivre dans les villes. Des pigeons avec des couleurs fortes profondes en constituent le plus grand nombre, des écaillés foncés, des rouges brique et des noirs avec très peu de vol blanc. Pensez-vous que c'est une coïncidence? Parfois, je visite des colombiers afin de garder un oeil sur ce qui se passe dans le monde colombophile. Je ne suis pas impressionné si, dans un de ces colombiers, je vois trop de pigeons identiques, par exemple uniquement des bleus. Si vous les accouplez ensemble sur plusieurs générations alors les bandes des ailes deviennent de plus en plus pâles et claires. L'appariement en permanence de pigeons de même couleur est aussi une forme de consanguinité. Cela arrive parfois parce que c'est une caractéristique de la souche et qu'il est plus facile pour les clients de les reconnaître. Souvent, les propriétaires de tels colombiers s'arrachent les cheveux pour garder leurs pigeons en bonne santé. Les traitements contre la trichomonose sont une pratique courante pour eux. Ce qui bien évidemment ne peut jamais être bon. D'autre part vous ne pourrez pas gagner de nombreux prix en jouant ces pigeons sauvages des villes non plus. La vérité, comme vous le savez, se trouve toujours quelque part au milieu! Ce que nous recherchons est la vitalité naturelle, la vitalité qui est fourni par Dame Nature, et ce dès la naissance. Avoir une forte vitalité naturelle fera en sorte que, maintenant et dans l'avenir, le pigeon aura plus de réserves que tous ses concurrents lors des vols de retour. L'effort qui est requis aura une incidence moindre sur les pigeons qui ont une forte constitution que sur les pigeons normaux et, ainsi, l'effort pourra facilement être répété plusieurs semaines d'affilée. D'un pigeon moyen vous n'avez pas à attendre la répétition d'une bonne performance la semaine suivante. Il nécessitera une période de temps plus longue pour reconstituer ses réserves et acquérir de nouveau sa forme passée. Souvent, ces pigeons ont besoin de l'aide de l'homme à la blouse blanche.

J'essaie de tenir mes pigeons complètement au naturel. Je veux des pigeons qui n'aient besoin de rien de plus qu'un traitement contre la trichomonose et de quelques produits naturels. Je ne pense pas qu'il faille expliquer à quiconque ce qui va se passer: semaine après semaine avoir plusieurs pigeons en haut de la feuille des résultats deviendra un fait normal pour vous. Naturellement, nous devons faire en sorte que tous les autres attributs importants soient également présents. Je choisis aussi régulièrement qu'une horloge et toujours pour la vitalité. Mes méthodes de gestion peuvent être considérées simples et rapides par la majorité des colombophiles. Les pigeons qui ont des problèmes à rester en bonne santé sont rapidement écartés. Les pigeons qui ont une forte dose de vitalité sont éclatant à chaque nouveau jour. C'est la façon dont cela doit être! Habituellement en hiver les yearlings sont déplacés dans le colombier de jeu et, là, ils commencent leurs premières batailles pour tenter de gagner l'un ou l'autres des meilleurs nichoirs. Une fois accouplés ils prennent leurs batailles plus au sérieux et parfois se battent jusqu'à épuisement. Quand ils commencent à couver la tension retombe mais lorsque les jeunes ont éclos et remplissent les nids, la paix dans le colombier va vite retomber.

Les pigeons que j'aime sont ceux qui ont, à cette époque, des taches d'huiles colorées dans leurs plumes et dont les périodes d'exercice deviennent plus longues et plus intenses. Durant cette période, essayez de les sélectionner dans la mesure du possible et si vous n'avez pas foi dans votre sélection, notez vos observations. Ainsi , à la fin de la saison, vous pouvez vérifier pour voir si vous aviez raison. L'année suivante, vous aurez davantage confiance dans vos observations. Si vous continuez année après année, vous allez finir par vous retrouver avec un colombier de pigeons qui se maintiennent aisément en bonne santé. Plus important encore, ils viendront, avec peu d'effort de votre part, très facilement en forme et tiendront cette forme pendant de longues périodes ! Les pigeons qui sont toujours lumineux et scintillent dans le colombier, des pigeons avec des têtes fines et claires, des pigeons qui ont toujours le bon poids et ne perdent pas leur masse musculaire lorsqu'ils ont une paire de jeunes, des pigeons qui peuvent supporter un effort supplémentaire sur le chemin du retour. «Qui mangent peu et qui grossissent encore", c'est ce que Piet de Weerd dirait. Je voudrais dire ceci: "en ayant une vitalité naturelle optimale ils utilisent une quantité minimale d'énergie!" Telles sont les caractéristiques de la plus grande importance dans le sport colombophile. Ne vous mettez pas de la poudre aux yeux. Essayez de tester vos pigeons, quand ils élèvent, quand ils s'entrainent. En hiver, quand ils ne sont pas stressés laissez les sans nourriture pendant une journée. Les pigeons qui pendent sur le bord de votre blouse le lendemain et perdent rapidement du poids ne sont pas ceux qui m'impressionnent. Dès que la course va être plus longue ou plus dure et que leur système va être mis à contribution, ils sont les premiers à envoyer leur lettre de démission. Essayez dans l'autre sens également; pendant un certain temps laisser les manger autant qu'ils veulent. Les pigeons de classe réelle ne deviennent pas facilement gras. Les bons pigeons n'ont pas faim dans le panier. Ils sont toujours affutés et ceci se manifeste pendant les courses. Si en hiver vous avez de nombreux pigeons gras, écartez les. Les pigeons extras ne sont jamais très gras. Regardez les et appréciez les différences. Il existe d'autres outils que nous pouvons utiliser pour déterminer l'état des pigeons. Ce sont l'analyse de la respiration qui doit être calme et régulière et un test de pression. En faisant ce test de pression il faut une certaine prudence. Tout le monde ne sait pas comment utiliser ses mains doucement, et certaines mains sont plus fortes que d'autres. La bonne quantité de pression peut aussi être apprise et demandera un peu de pratique et dans ce cas une très prudente pratique. Il faut mettre une pression constante avec la main droite qui glisse de l'avant vers l'arrière du bréchet. Les pigeons qui murmurent, grognent et ouvrent rapidement leur bec, ou ceux dont une partie du contenu interne est repoussée entre les os de la fourche ne sont pas des pigeons qui appartiennent au type fort et puissant. Il est difficile de les jouer chaque semaine pendant la saison des concours parce que leur organisme ne fonctionne pas comme il le devrait. Ils ne peuvent pas appréhender les courses plus longues ou difficiles. Souvent avec ces pigeons, lorsque vous ouvrez le bec, vous voyez une trachée suffisamment grande pour y placer une bille à l'intérieur. Les pigeons qui sont trop lourds ne passent habituellement pas à cette épreuve avec succès, mais comme je l'ai écrit plus tôt: les pigeons de classe ne font pratiquement jamais de graisse.

Lorsque vous avez presque fini d'évaluer le pigeon, il doit maintenant être couché tranquillement dans vos mains. Il doit respirer calmement. Les pigeons usés ont une fréquence respiratoire plus élevée et plus irrégulière. Essayez de pratiquer ce qui suit un certain temps. Comptez le nombre de fois que le pigeon que vous tenez ventile pendant un nombre défini de secondes. Après beaucoup de pratique il viendra un temps où cela sera devenu une routine. Vous tiendrez un pigeonigeons qui ont un rythme respiratoire lent seront en mesure de l'augmenter lors d 'un effort accru. Une augmentation soudaine de la fréquence respiration indique qu'il n'est pas tout à fait en ordre. Il serait prudent de le garder à la maison une semaine supplémentaire. Il a probablement dû forcer un peu trop en rentrant au colombier pendant la dernière course. Certains pigeons maintiennent une fréquence respiratoire élevée après une course difficile. Ils sont usés et ne reviendront jamais à leur état antérieur. Si un tel pigeon est assez bon pour l'utiliser comme reproducteur, il serait préférable de le retirer de l'équipe de course. Tous ses éclats ne sont qu'une pure illusion, et s'il est engagé à nouveau sur un autre concours , il est probable qu'il ne revienne jamais. Ne condamnez pas trop tôt un pigeon parce qu'il a échoué à une partie de l'examen. Nous essayons de réunir autant de points positifs que possible. Mais si nous utilisons un pigeon pour la reproduction alors nous essaierons de lui fournir un partenaire qui annule ou diminue ses points négatifs par des points opposés. Les jeunes devraient alors hériter de la moyenne des meilleurs et des moins bons attributs de leurs parents. Mais attention à ne pas travailler avec trop de mauvais attributs en même temps, car vous verrez que cela n'aboutira pas, peu importe dans quel sens vous tournerez çà! Naturellement, j'ai essayé de voir si la pratique et les sensations que j'ai acquises dans mes doigts servaient également pour juger de la valeur d'un jeune pigeon. Je vais rapidement vous donner la réponse: je me suis vite arrêté parce que, lorsqu'il s'agit de juger ou d'évaluer des pigeonneaux, de nombreuses erreurs peuvent être facilement effectuées. Une année, au sevrage, j'ai pris des notes sur la qualité de mes jeunes pigeons. Après quelques temps, j'ai réalisé que je perdais mon temps. Les pigeonneaux demandent un an pour évoluer vers l'âge adulte. Les évaluer lorsqu'ils ont juste achevé la mue principale n'a pas de sens pour essayer de rendre un jugement qui pourrait être caractérisé comme étant fiable. Comme jeunes justes sevrés ils peuvent montrer certaines caractéristiques très bonnes. Plus tard, vous il vous arrivera de penser « comment dieu possible ai-je pu trouver ces caractéristiques si bonnes ». Certains , en tant que jeunes, semblent comme constitués de deux parties et, plus tard se développent, aussi solides qu'un bloc de béton entre vos mains. Certains vieux pigeons demandent une année supplémentaire pour se développer totalement. Avec ces derniers vous pouvez aussi faire des erreurs importantes de jugement. D'habitude je n'aime pas évaluer ou juger un jeune oiseau avant qu'il ait terminé sa mue de yearling. Ce n'est pas avant ce moment là qu'ils deviennent des pigeons adultes développés. Ils ont maintenant acquis l'expérience nécessaire en prenant part à un certain nombre de concours à différentes distances. Les muscles sont maintenant pleinement développés. Les yeux sont pleins de couleurs et fortement pigmentés. Si l'on juge les pigeons à cet âge nous ferons moins de fautes car ils sont à pleine maturité. Si nous manquons d'expérience suffisante pour évaluer la qualité de nos pigeons c'est à cet âge que nous ferons le moins d'erreurs dues à nos lacunes.

C'est pourquoi j'ai de la patience quand il s'agit de porter un jugement sur la qualité d'un pigeonneau . Je sélectionne principalement sur les performances en concours du jeune et sur son haut degré moyen de vitalité. Une bonne vitalité est dû directement à un organisme solide et efficace. De tels pigeons, après une course intense, récupèrent généralement très rapidement. Ceci est en relation directe avec un système circulatoire efficace qui induit une bonne irrigation sanguine. Ces pigeons ont des yeux qui sont clairs, qui scintillent et brillent tout le temps. Ils ont des yeux qui sont pleinement et fortement colorés. L'anneau de Vermeyen est noir et possède des frontières définies. Après avoir manipulé ces pigeons vos mains sont pleines de poudre blanche. Leurs plumes sont presque toutes, sans exception, lisses et douces. Les pigeons d'une famille vitale durent longtemps au colombier de reproduction et, jusqu'à un âge avancé, ils produisent des jeunes sans effort. Si vous avez une telle équipe de pigeons , vous n'avez pas le moindre soucis.

Le seul soucis que vous ayez est de rester sur ce chemin ...

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
Logo Aviator's Loft - Racing pigeons - Pigeons voyageurs - Colombophilie - Beyers - Alimentation pigeons voyageurs - Racing pigeons food
PIR3 logiciel de Gestion de colombier
PIGEN pigeon genetique
mapp.jpg