Quelques considérations alimentaires (3)

8 Mar 2017

Quelques considérations alimentaires en matière de Colombophilie

 

Dr Gordon CHALMERS DVM

trad. M.Maindrelle

 

 

 Partie 3

 

Voici un autre point très important. Comme l'a noté le Dr Pawloski (1991) dans son article très instructif dans le Racing Pigeon Bulletin, les régimes à forte teneur en protéines peuvent également provoquer une augmentation de la soif chez les pigeons, en raison des fortes quantités d'acide urique (lié au métabolisme du fort pourcentage de protéines dans les arachides et autres grains à haute teneur en protéines) qui doivent être excrétés par les reins.

Cet acide urique (également appelé urates) est concentré dans la pointe blanche vue sur les excréments. Ce processus excréteur nécessite de l'eau pour rincer l'acide urique et ses sels hors des reins. Il en résulte une perte d'eau corporelle qui, à son tour, se traduit par une soif accrue pour remplacer l'eau perdue dans le processus de rinçage, une chose que nous voulons éviter absolument, surtout quand les pigeons doivent être envoyés en concours.

 

Ainsi, l'utilisation de régimes riches en protéines, y compris l'utilisation de quantités élevées d'arachides dans les quelques jours précédant l'enlogement, provoque probablement une soif inutile sur le retour et devrait être évité, selon le Dr Pawloski. Cela a certainement un sens.

Si des graines riches en protéines doivent être apportées pendant la saison de compétition pour la réparation et l'entretien des muscles et d'autres tissus , il semble logique qu'elles soient fournies plus tôt que trop tard dans la semaine - par exemple jusqu'à la mi-semaine Et pas plus tard. De plus, la protéine n'est pas vraiment un aliment énergétique, même si elle peut certainement être utilisée à cette fin, mais probablement seulement lorsque toutes les autres sources de graisses et d'hydrates de carbone ont été épuisées.

Pour ces raisons, et parce que la protéine a tendance à être la composante la plus coûteuse d'un régime, elle devrait être réduite dans la ration durant les quelques jours précédant l'enlogement, pour permettre une accumulation de réserves de graisse via les glucides, et d'éviter le problème de soif accrue.

Quelles sont les méthodes que nous pourrions utiliser pour gérer efficacement tous ces faits?

1. Une façon simple, évidente et sûre de construire les réserves de graisse nécessaires serait de revenir à un régime traditionnel de graines principalement à base de céréales, y compris un pourcentage élevé de maïs (disons, 40% ou plus), et d'éviter absolument de donner, lorsque les oiseaux sont en période de concours, des graines riches en graisse. Cela signifie également que la quantité de légumineuses dans la ration pendant la saison de course - pois, haricots, lentilles, etc. - devrait également être diminuée par rapport aux quantités utilisées pour la reproduction et l'élevage, en raison de leur teneur élevée en protéines et la soif qui y est associée, et également pour leur coût.

 

2. Une autre information que nous pouvons utiliser à notre avantage est le suivant: manger un repas à heure fixe, par opposition à grignoter dans une situation de nourriture via trémie, augmente la production de graisse chez les oiseaux. Ainsi, il semble que ceux qui nourrissent leurs pigeons une ou deux fois par jour pendant la période des concours, peuvent effectivement provoquer une plus grande production de graisse à utiliser comme carburant que ceux qui nourrissent via une trémie. L'alimentation via les trémies serait-elle la meilleure pour les concours à courte distance et l'alimentation par repas pour les courses de longues distances? Juste une idée.....

3. Une autre approche pratique lors de la saison des concours serait d'utiliser des cacahuètes ou d'autres grains ou graines à haute teneur en graisses, avec modération – je répète, avec modération, - et aussi encore une fois, réduire le niveau de protéines en réduisant la quantité de légumineuses telles que les pois, les lentilles, etc. dans l'alimentation. (Un bon amateur de ma connaissance utilise des arachides seulement au début de la semaine, mais fait bon usage des graines de céréales à partir de la moitié de la semaine et tard dans la semaine avant l'enlogement. Cette procédure évite probablement le piège de la soif en fin de semaine, si bien souligné par le Dr Pawloski.)

En même temps, nous devons être certains que la quantité de glucides dans l'alimentation est à un niveau élevé, c'est-à-dire en utilisant une forte proportion de céréales, en particulier des grains comme le maïs, le blé, l'avoine et le riz, par exemple. Le glucose ou le sucre de table pourrait être ajouté à l'eau potable pour fournir des glucides supplémentaires si nécessaire.

(Note: Ne pas mettre le glucose ou d'autres sucres dans l'eau jour après jour. Utilisez ces sucres seulement un jour à la fois, pour empêcher la croissance des levures et des moisissures dans le jabot, puisque ces levures utilisent le sucre comme nutriment pour leur propre croissance, et peuvent envahir les parois du jabot très rapidement )

 

Ces mesures profiteraient du fait que lorsque le taux de glucides dans la ration est à un niveau raisonnablement élevé, l'augmentation des graisses alimentaires ne semble pas interférer avec la production de graisse par le foie des oiseaux.

N'oubliez pas d'ajouter des grains en poids, et non pas en volume. Par exemple, le blé, et les pois ont tendance à peser à peu près la même chose, c'est-à-dire, si l'on prend une tasse de café pour mesurer le grain, une tasse de blé pèsera presque la même quantité qu'une tasse de pois.


D'autre part, la même tasse pleine d'orge ou de maïs pèsera, en moyenne, environ un cinquième de moins que la même quantité de blé ou de pois - il en résulte que vous devez ajouter un cinquième de plus Une boîte d'orge ou de maïs au mélange pour être sûr que tous les grains mentionnés dans cet exemple pèsent le même poids.

 

( à suivre )

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags