Quelques considérations alimentaires (7)

Quelques considérations alimentaires en matière de Colombophilie

Dr Gordon CHALMERS DVM

trad. M.Maindrelle

La levure de bière est un autre complément alimentaire favori des amateurs. Son nom est dérivé du processus de brassage de la bière dont il est un sous-produit. La levure produite par l'industrie brassicole a tendance à être amer et difficile à consommer en quantités importantes. Aujourd'hui, cependant, la plupart des levures commercialisées ne proviennent pas de brasseries, mais sont cultivés dans le seul but de fournir des compléments alimentaires. Ces levures peuvent être commercialisées sous forme de levures «nutritionnelles» ou «primaires». Contrairement à la levure de boulanger, la levure nutritionnelle est considérée comme un produit «mort» et ne fonctionnera pas dans le processus de levage. La teneur en vitamines et en protéines de la levure nutritionnelle dépend du milieu dans lequel elle est cultivée. Les levures alimentaires sont une riche source de nutriments, et peuvent contenir jusqu'à 50% de protéines. Ils sont une excellente source de vitamines B, sauf pour la B12, qui est maintenant ajouté à certaines marques. Les levures sont une bonne source de minéraux, en particulier le sélénium, le chrome, le fer et le potassium. Le phosphore est également abondant dans la levure; Pour maintenir un équilibre favorable entre le calcium et le phosphore, certains producteurs ajoutent du calcium à leur produit. La levure est une bonne source d'acides nucléiques, y compris de l'ARN. Il est pauvre en gras, en glucides, en sodium et en calories.

Chez l'homme, l'ingestion de grandes quantités de levure peut causer des problèmes. Les niveaux d'acide urique sont élevés après l'apport de trois cuillères à soupe de levure par jour, et peut conduire à la goutte articulaire chez certains individus. Les humains qui ont des infections à champignons devraient éviter toutes les levures et les aliments fermentés. Beaucoup de colombophiles aiment utiliser l'ail pendant la saison de course. Le principe actif de l'ail est l'allicine, un composé soufré qui, avec ses produits de dégradation, produit une odeur caractéristique. L'odeur est liée à la présence de soufre. Lorsque les gousses sont écrasées, l'allicine est formée par l'action des enzymes sur un produit chimique préexistant appelé alliin. D'autres composés biologiquement actifs liés à l'allicine, comme l'ajoène, peuvent également être extraits de l'ail. Les effets positifs des gousses fraîches d'ail semblent assez certains, alors que l'information pour les préparations commerciales modernes en général n'est pas très convaincante, pour le moins. Une des raisons de la difficulté de montrer l'efficacité de l'ail est que de nombreux composés chimiques actifs dans les gousses d'ail peuvent être perdues au cours de la transformation - et c'est un problème majeur avec les produits commerciaux. Par exemple, les gousses tranchées soigneusement séchées semblent conserver leur puissance, mais les extraits ou les huiles préparés par distillation à la vapeur ou les solvants organiques peuvent avoir peu d'activité. Les extraits à froid ont une odeur réduite et peuvent conserver plus largement l'activité de l'ail. L'allicine est connue pour se décomposer au cours de la distillation à la vapeur pour la production des huiles volatiles utilisées dans de nombreuses préparations d'ail. De plus, la teneur en alliine de l'ail naturel peut varier d'un facteur 10. Il y a aussi la confusion au sujet des préparations d'ail "inodore". Certaines d'entre elles n'ont pas d'arôme, mais ne contiennent pas non plus d'ingrédient actif. Certaines préparations actives peuvent ne pas avoir d'odeur, mais si l'allicine est libérée quand le produit est consommé, il y a une très bonne chance qu'il y aura un arôme détectable - et c'est l'arôme qui est l'un des problèmes. La puissance de l'ail semble dépendre de la pénétration, c'est-à-dire de l'odeur. Une fois que l'ail est séché dans des poudres ou des pilules sans odeur, il perd certaines des propriétés qui peuvent le rendre utile pour la santé!

Étant donné le caractère "délicat" des composés actifs importants dans l'ail, il semble que le chauffage ou l'ébullition des gousses d'ail écrasées au-dessus de 60oC (rappelez-vous que l'eau bout à 100oC), entraîne vraisemblablement une perte importante d'ingrédients clés. À la base de cette information, il est logique que les préparations à la maison de solutions d'ail ne doivent pas être chauffées, afin de retenir les composés importants dans la solution. Soyez conscient que l'allicine est facilement convertie en un composé plus volatile appelé disulfure de diallyle – ce qui signifie que ses effets peuvent être transitoires. L'allicine est connue pour avoir des propriétés antibactériennes et on a dit qu'elle est efficace dans des concentrations aussi faibles que 1: 125 000. Par rapport à la pénicilline, on dit que l'allicine a une activité qui représente environ 1% de l'activité de la pénicilline. L'ail inhibe la croissance , ou tue, environ deux douzaine de types de bactéries (y compris Staphylococcus et Salmonella spp.), Et au moins 60 types de champignons et de levures. L'allicine semble être le principal agent chimique responsable de cet effet. Les oligo-éléments sélénium et germanium sont deux constituants de l'ail japonais, et ces minéraux peuvent avoir un effet certain par leur activité tout d'abord, comme antioxydants, c'est-à-dire des substances qui protègent les cellules et les tissus des effets nocifs des peroxydes dans le corps. Par ailleurs ils sont importants dans le développement normal du système immunitaire, et enfin ils peuvent avoir une bonne activité comme agents anticancéreux. Le sélénium lui-même s'est révélé avoir un large spectre d'activité anticancéreuse chez le rat, par exemple. Il y a des indications que les composés chimiques de l'ail peuvent aider le corps à détoxifier, neutraliser ou éliminer les substances nocives. Chez les pigeons, l'utilisation de l'ail après un concours peut aider les régimes dits «dépuratifs» - ce qui pourrait signifier – une aide dans la restauration d'un pigeon de concours l'état normal. Il est possible que l'utilisation de gousses d'ail écrasées dans l'eau potable à ce moment pourrait ajouter un avantage supplémentaire en permettant au foie et d'autres organes de mieux métaboliser, et pour aider à restaurer une condition normale chez le pigeon voyageur.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
Logo Aviator's Loft - Racing pigeons - Pigeons voyageurs - Colombophilie - Beyers - Alimentation pigeons voyageurs - Racing pigeons food
PIR3 logiciel de Gestion de colombier
PIGEN pigeon genetique
mapp.jpg