Les bonnes et les mauvaises personnes

Les bonnes et les mauvaises personnes (11 juillet 2017)

Ad Schaerlaeckens

Trad. M.Maindrelle

Parmi les colombophiles vous avez toutes sortes de personnes. Certains aiment ce sport en raison des amitiés, des sympathiques contacts sociaux et de tous les amusements qu'ils ont avecles autres amateurs. D'autres quittent le sport en raison de la jalousie et de l'égoïsme de nombreuses personnes. J'ai moi aussi mes bonnes expériences et quelques mauvaises.

LES BONNES PERSONNES

Prenez les frères 'K' qui viennent nettoyer mes colombiers une ou deux fois par an. Ils sont encore jeunes et je leur donne des oeufs pour les remercier de leur travail. Pas beaucoup mais hors de mes tout meilleurs pigeons. Les jeunes amateurs ne devraient pas acheter de pigeons chers. Ce que d'autres ont je l'ai aussi, parce que ... si je connais un amateur dont je pense qu'il peut avoir de meilleurs pigeons que moi, je ne me repose pas tant que je n'ai pas son origine dans mon colombier. Alors, pourquoi gâcher de l'argent? Les frères reçurent ces oeufs à une condition. S'il y a de vrais bons parmi eux, ils doivent m'en élever des jeunes. Et il faut le dire, ils ont eu de la chance et réussissent extrêmement bien avec mes pigeons. Ils ont même remporté une série 1, 2, 3, 4, 5, 6 contre plus de 1 900 concurrents. Cette année, ils m'ont élevé six jeunes issus de mes pigeons. Quatre d'entre eux se sont perdus à cause d'un rapace. C'est un vrai cauchemar ici. Alors que j'écris cet article, nous avons déjà eu une course pour les pigeonneaux. Les deux jeunes restant étaient tous les deux en tête du palmarès. Donc, après juste une course, ils se sont avérés être bien meilleurs que TOUS les jeunes sans valeur que j'ai achetés sous les couples des fameux reproducteurs de tous ces «CHAMPIONS» de renommée mondiale. Je les ai bien traités et ils m'ont bien traité en respectant leur parole.Blog Aviator's Loft : http://www.aviators-loft.com/blog . Des centaines de traductions à lire gratuitement. MAUVAISES PERSONNES

B est quelqu'un d'autre. Il doit y avoir environ 15 ans maintenant qu'il est venu chez moi pour acheter 10 jeunes, mais je ne l'ai toujours pas oublié. Quand il avait mis les jeunes dans le panier, il demanda combien il me devait. J'ai été surpris car il connaissait le prix. Je le mentionnais à nouveau, mais bien qu'il soit très raisonnable, il suppliait pour avoir une réduction. Il n'a pas abandonné et m'a tellement fatigué que j'ai finalement été stupide d'accorder un rabais. Plus tard, j'ai entendu dire qu'il y avait 3 vrais bons pigeons parmi eux. Et 3 vrais bons sur 10, je trouve cela fantastique. Quelques années se sont écoulées puis j'ai reçu un courrier d'un chinois. Il me demandait si je pouvais lui donner plus de détails sur les pigeons de mon origine qu'il venait d'acheter. Quand j'ai vu les numéros des bagues, j'ai été choqué. Il s'agissait des pigeons que j'avais vendu à B! Il avait gardé les bons pigeons et vendus les mauvais pour 4 fois le prix qu'il m'avait payé. Au final il avait donc les bons pour rien et avait fait un gros profit sur l'ensemble de l'affaire. J'étais si contrarié que je ne pouvais pas garder le silence et j'expliquais au Chinois toute l'histoire. Je lui ai dit qu'il avait été trompé. Il était surpris. «Mais n'est ce pas vous qui avez élevé ces 6 pigeons?» demanda t-il. «Bien sûr» dis-je, mais comme TOUT LE MONDE, je produis plus de mauvais jeunes que de bons. Ce que B avait fait était malhonnête et pas bon pour ma réputation. BON M est américain. Il y a environ 5 ans, il m'a contacté pour des jeunes. Je les ai expédiés, mais en quarantaine aux États-Unis certains sont tombés malades et certains sont même morts, avec d'autres pigeons. J'étais vraiment embarrassé. J'avais expédié de nombreux oiseaux auparavant et maintenant la première affaire avec cet homme était un problème. Mais pas pour l'Américain, avec qui j'avais entammé une bonne relation entre temps. Il ne m'a rien reproché et n'a pas perdu confiance, au contraire. Plus tard, nous avons fait un autre accord. J'achèterais 20 jeunes pour lui à un prix raisonnable chez un véritable bon amateur. Je les jouerai en concours et lui enverrais les meilleurs. Mais malheureusement, il n'y avait pas de bons parmi eux. Je me sentais désolé pour lui, mais aussi pour l'éleveur. C'est un homme honnête avec de bons pigeons, mais c'était juste de la malchance. Encore une fois, l'Américain n'a pas eu de problème. Il est assez nouveau dans le sport mais se rend compte déjà que les véritables bons sont très rares. La bonne chance est ce qui importe principalement.Blog Aviator's Loft : http://www.aviators-loft.com/blog . Des centaines de traductions à lire gratuitement. La bonne nouvelle est qu'il a eu de grands succès, même s'il est assez nouveau dans ce sport. De toute façon, à partir de maintenant je ne veux plus un mauvais mot sur les Américains. MAUVAIS

Cela doit faire environ 5 ans que le Belge H m'a acheté un bon. Quand il est venu chercher le pigeon, il a dit qu'il n'était pas intéressé par un pedigree. Trois ans plus tard, je l'ai vu sur le pas de ma porte. Il voulait un pedigree du pigeon que je lui avait donné quelques années auparavant. Il avait produit un vainqueur national qu'il avait vendu avec les parents. Aucun problème pour moi. Le pigeon que je lui ai donné était le sien à présent. Mais ... Cette course nationale avait eu lieue quelques mois plus tôt !!! Dans l'intervalle, je lui avais parlé à plusieurs reprises et jamais il n'avait mentionné l'origine du vainqueur. Il aurait pu être plus reconnaissant! VRAIMENT MAUVAIS

Dans la carrière de chaque colombophile, il y a des concours qu'il n'oubliera jamais. Pour moi, la course de Pithiviers en 2007 fût l'une d'entre elles. Ce fût une gigantesque ctastrophe, et comme d'habitude avec de telles courses, les mauvais pigeons rentrent à la maison alors que les vrais bons se perdent. J'ai perdu 9 de mes 10 premiers marqués. Quel désastre. Plus tard, il s'est avéré à quel point ils étaient bons. Avant la saison des concours Jespers v d Wegen m'avait acheté des oeufs de ces pigeons qui allaient se perdre plus tard. Avec les descendants, il devint le meilleur joueur sur les Nationaux pendant plusieurs années. Cela signifie de TOUTE la Belgique. Une semaine après la catastrophe, un amateur dans la graineterie locale avait entendu parler de cela. « Est-ce que Schaerlaeckens a vraiment perdu 9 de ses 10 meilleurs pigeons ? Génial! Cela fera un concurrent de moins pour les prochaines saisons. » Cela remonte à loin, mais la remarque de ce « sportif » me blesse encore. Comment a t'il pu ?

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
Logo Aviator's Loft - Racing pigeons - Pigeons voyageurs - Colombophilie - Beyers - Alimentation pigeons voyageurs - Racing pigeons food
PIR3 logiciel de Gestion de colombier
PIGEN pigeon genetique
mapp.jpg