David contre Goliath

13 Sep 2017

David contre Goliath

Ad Schaerlaeckens

trad. M.Maindrelle

 

 

Les gens qui lisent mes articles savent que je ne suis pas satisfait des colombophiles qui enlogent des masses de pigeons à chaque concours.


Mais je n'ai rien contre ces gens, au contraire, mes meilleurs amis sont de tels joueurs. La plupart d'entre eux ont aussi de bons pigeons.


Ce que j'ai contre le fait de jouer beaucoup de pigeons, est que ces gens-là ont souvent de la publicité qu'ils ne méritent pas, leurs résultats induisent en erreur les colombophiles et ils découragent les nouveaux venus dans ce sport, en particulier les jeunes.


Cela peut même être une raison pour certains de stopper, car ils pensent que jouer avec, disons, 10 pigeons contre des colombophiles qui en engagent 200 est injuste.


Que doit penser le joueur moyen avec ses faibles revenus, son petit jardin, son petit colombier, son temps libre limité et seulement quelques pigeons lorsque, à l'enlogement, il doit faire la queue derrière un amateur qui, à l'aide d'un manager de colombier, décharge de son camion 200 pigeons ?

 

NORMALEMENT


Normalement, la plupart d'entre nous élève seulement quelques bons pigeons, d'autres qui sont acceptables, d'autres encore qui sont moyens et beaucoup de mauvais ou de très mauvais.


Les amateurs naturellement doués élèveront davantage de bons pigeons que de mauvais.


Pour montrer ce que je veux dire, je vais comparer deux amateurs.
- David qui a 16 voyageurs.
- Goliath qui en dispose de 160.

DAVID


Supposons que 50% des pigeons qu'élève David sont bons, ce qui implique 8 bons voyageurs et 8 mauvais sur un total de 16.


Supposons que les pigeons de Goliath soient de bien moins bonne qualité et qu'il élève 15% de bons et 85% de mauvais.Cela signifie 24 bons pigeons sur 160 voyageurs et 136 mauvais.


Supposons maintenant une course dans laquelle tous les bons remportent un prix et pas les mauvais. Alors le nom de David sera sur la feuille de résultat 8 fois, tandis que le nom de Goliath sera mentionné 24 fois.


Le résultat de Goliath semble bien meilleur, mais en fait celui de David est de loin le meilleur.
Chez David seulement 8 pigeons n'ont pas remporté de prix, alors que 136 pigeons de Goliath échouèrent.


Cela fait une énorme différence.

PRESSE


Un reportage publié dans un magazine colombophile belge sur une course nationale m'a inspiré l'écriture de cet article.
Dans le reportage étaient mentionnés les noms des amateurs qui avaient bien joué:
Il disait quelque chose comme ceci:

Les amateurs suivants furent impériaux dans ce concours.
- Jansen (24 prix de 40 oiseaux).
- Brown (45 prix de 73 oiseaux).
- Smit (73 prix de 138 oiseaux).

Ces gars-là ne furent pas trop mauvais, certes, mais que pensez-vous de:


- Peters (4 prix de 4 oiseaux).
- Lawson (3 prix de 3 oiseaux).
- Adam (5 prix de 5 oiseaux).


Ils avaient tous un score de 100%, et aucun de leurs pigeons n'avaient loupé. Mais nulle part dans le reportage leurs noms n'avaient été mentionnés.


Le résultat de Smit avait toutefois été déclaré extraordinaire (il avait remporté 73 prix) alors que 65 de ses pigeons n'étaient pas rentrés dans les temps.


Le plus triste, c'est que l'homme qui a écrit le reportage ne pensait pas à mal ne signifie, il ne voulait pas pousser les joueurs de gros contingent, mais inconsciemment, il a donné à ses lecteurs une fausse impression sur le résultat du concours; ce qui fut très frustrant pour les gens comme Peters, Lawson et Adam.

(Puisque je ne veux pas embarrasser personne les noms que j'ai mentionnés sont faux).


Ad Schaerlaeckens ©

 

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags