Programme de soin - Elevage

24 Oct 2017

Programme de soins - Elevage 2017-18

Alexandre Margris

 

 

 Généralités

 

La mue est presque terminée et nos pigeons vont maintenant être confrontés à l'élevage. Que celui-ci soit hivernal ou de printemps il s'agit en fait d'une répétition générale avant la nouvelle saison sportive. Il est primordial que cet élevage se passe sans accrocs, aussi bien pour les adultes que pour les pigeonneaux qui vont naître. Les pigeons doivent être en grande condition afin de transmettre vitalité et résistance naturelles à leur descendance. La préparation idéale commence dès 4 semaines avant l'accouplement. L'élevage va conditionner la qualité des performances de la saison à venir mais aussi des suivantes. Le pigeon ne doit, en aucun cas, avoir à puiser dans ses réserves. Ayons toujours en tête que sans la santé il n'y aura pas de Forme. Plus que jamais en cette période nous ne devons oublier que : «Demain se prépare Aujourd'hui»

 

Préparation à l'élevage

 

Voici la clé de la réussite de l'élevage (surtout si celui ci est hivernal). Outre les banalités comme l'allongement de la durée du jour et les pré-accouplements, j'aborderai ce point sous 2 grands axes.

 

Préparation du pigeon (vitalité et fertilité)

 

Chez les mâles, on stimulera principalement la libido en administrant les vitamines de la fertilité (A et E) et des oligo-éléments qui favoriseront la fécondité.

 

Pour les femelles, ces dernières nécessitent beaucoup plus de précautions dans la préparation. En effet, elles devront fournir l'ovule et former la coquille de l'oeuf. Leurs besoins en calcium et autres minéraux seront accrus pendant cette période. Il s'agit là de la principale phase de leur préparation. Pour former la coquille de l'oeuf la femelle puise le calcium dans les os de son squelette. Cependant, par instinct de survie, si elle ne peut le renouveler en assimilant du calcium et des minéraux via son alimentation la femelle tardera à pondre voire ne pondra pas. Au regard de ceci la préparation des femelles durera environ 3 semaines. Sur le plan de la libido la femelle a sensiblement les mêmes besoins en vitamines A et E mais aussi en vitamine D3 (qui fixe le calcium) et des oligo-éléments.

 

Stimulation des défenses naturelles et conditionnement du tube digestif.

 

Ce point est trop souvent pris à la légère. Il est d'usage fréquent d'administrer l'un ou l'autre antibiotique à l'aveuglette le mois qui précède l'accouplement (pour la paratyphose généralement). Cette façon de faire n'apporte aucun bénéfice pour le pigeon, bien au contraire cela ne fait que réduire le potentiel de votre colonie.

 

Une vingtaine de jours avant l'accouplement on donnera dans l'eau de boisson pendant 10 jours

PHYTOBIOTIC (5ml) + FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml)

 

L'intérêt de cette pratique est de donner aux pigeonneaux, et ceci dès le stade embryonnaire et lors de ses premiers jours de vie, le meilleur profil de tolérance possible aux infections. Après il est presque déjà trop tard …

 

Approfondissons ce point si important et si souvent inconsciemment négligé dans bons nombres de colombiers.

 

Globalement il y a 2 voies de transmission des résistances naturelles. Il faut garder à l'esprit que celles-ci sont conditionnées par les parents ( ou les nourriciers). La condition générale, l'état de santé, la résistance aux maladies se transmettront plus ou moins aux pigeonneaux. Il est important de maximiser les chances d'avoir une forte résistance aux maladies chez les jeunes.

  • Transmission à l'embryon : Celle-ci est principalement conditionnée par la femelle (qui fournit l'ovule). Le premier profil de résistance ou , à l'inverse, de sensibilité est issu de cet ovule. Ceci signifie que toutes les faiblesses et/ou résistances de la femelle seront transmises à ses descendants. Si la femelle, suite à de nombreux traitements médicamenteux justifiés ou non, voit la «qualité» de son ovule altérée il y aura une incidence sur la vitalité de l'embryon. C'est comme si l'ovule était le «miroir» de la condition générale de la mère avec tous ses antécédents.

  • Transmission par le «lait de jabot»: Il s'agit du moment clef. Sachant que l'immunité intestinale du pipant se détermine durant les premiers jours de sa vie il est capital que le lait de jabot soit de qualité et qu'il fournisse suffisamment d’anticorps au pipant. Il s'agit en fait des premières «armes» de lutte contre la maladie. Dans cette voie de transmission le mâle et la femelle sont mis à contribution.

 

Cela fait longtemps que j'observe et teste certaines pratiques et l'expérience m'a permis de mettre au point un protocole permettant d'optimiser chacun de ces facteurs pour réaliser un élevage de qualité et, par la même, me prémunir de la maladies des jeunes. C'est durant la préparation et l'élevage que vous vous prédestinez ou non à avoir une «maladie des jeunes» plus ou moins intense.

 

Personnellement je ne crois pas à la possibilité de ne pas l'avoir au sens propre. Je crois plutôt à une manifestation subclinique (sans symptôme)

 

PLAN DE SOINS

 

ACCOUPLEMENT – 25 jours

PHYTOBIOTIC (5ml) + FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml) *

Pendant 7 à 10 jours puis 2 jours par semaines jusque 3 jours avant éclosion

 

ACCOUPLEMENT -10 jours

VITASTIMUL (5ml) + FORMPLUS (5ml) *

Pendant 5 jours puis 6 jours à partir de l'accouplement

 

DURANT LA COUVAISON

PHYTOBIOTIC (5ml) + FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml)

2 jours par semaine

 

ECLOSION – 3 jours

VITASTIMUL (5ml) + FORMPLUS (5ml)

Pendant 2 jours

 

ECLOSION

PHYTOBIOTIC (5ml) + FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml) *

Pendant 7 à 10 jours puis 2 jours par semaine

 

CROISSANCE

VITASTIMUL (5ml) + FORMPLUS (5ml)

Pendant 2 jours tout les 5 jours

 

SEVRAGE – 3 jours

VITASTIMUL (5ml) + PHYTOBIOTIC (5ml) + FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml) *

Pendant 3 jours

 

SEVRAGE

FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml) *

Pendant 5 jours puis 3 jours par semaine

 

SEVRAGE + 2 semaines

PHYTOBIOTIC (5ml) + FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml)

Pendant 5 jours puis 2 jours par semaine

 

SEVRAGE + 5 semaines

PHYTOBIOTIC (5ml) + FORMPLUS (5ml) + FLORE (2,5ml) *

(Cap critique)

Pendant 7 à 10 jours puis 2 jours par semaine

 

Ce plan est donné à titre indicatif est peut-être modulé à votre convenance. Seules les périodes marquées d'une * doivent être scrupuleusement respectées.

 

Conclusion

 

La mise en place d'un schéma de prévention peut paraître fastidieuse à appliquer mais se révèle efficace et s'intègre dans une conduite sans médicament. Le résultat sera spectaculaire et facilitera grandement la conduite de votre colonie pour les mois à venir.

 

* * * * * * *

 

Pour commander

A. Margris _ Système MAPP

 

MAPP system : Infos et commandes : ☎ 06.21.50.15.91 

mail: margris.pigeon@hotmail.com

site web : www.margrispigeons.com

Best of France - Margris A & P-62390 Gennes Ivergny

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags