Un croisement réussi fonctionnera t-il toujours de la même façon ?

2 Dec 2017

Un croisement réussi fonctionnera t-il toujours de la même façon ?

Steven van Breemen

trad M.Maindrelle

 


Si seulement c'était vrai! Cela dépend des caractéristiques des deux pigeons qui vont s'imbriquer en parfaite harmonie. Celles-ci doivent se mélanger d'une manière qui amène la qualité de la descendance au meilleur niveau. Si la valeur moyenne reste toujours proche de 50 alors les résultats ne sont pas atteints.

 

Si vous pouvez augmenter la valeur d'un groupe de caractéristiques d'un super pigeon, alors vous aurez gravi un barreau de l'échelle. Par exemple, vous pouvez obtenir 50 + 70 = 120 puis après la méiose (division chromosomique) il vous reste 60. Si nous pouvons atteindre cet objectif avec, déjà, quelques pigeons alors nous pourrons obtenir des résultats au-delà de nos rêves; le croisement a fonctionné!

J'ai souvent assisté à des ventes où des supers pigeons étaient mis en vente afin d'analyser, de visu et par la palpation, les caractéristiques de ces pigeons du bec aux ongles. Parfois, je commence à cogiter et réfléchis au projet d'un partenaire potentiel, un partenaire qui n'a pas les caractères que l'oiseau, que j'ai dans les mains, a en excédent. Un tel accouplement fonctionne souvent bien, parfois d'une manière toute particulière, et parfois ça ne marche pas du tout. Ce que je veux souligner est que vous devez toujours garder à l'esprit les points forts et les faiblesses de vos pigeons. Cela devrait devenir automatique pour chacun de nous. Les pigeons qui nous donnent une bonne impression nous devrons essayer de les obtenir coûte que coûte. Il nous faut juste ce pigeon, pas un de ses frères ou sœurs dont le commissaire-priseur essaie de nous convaincre qu'il est presque aussi bon. Il faut que ce soit ce pigeon, tous les autres sont de l'argent, du temps et des efforts gaspillés!

Je continuerai à vous raconter la même histoire jusqu'à ce que vous en soyez lassé: l'intelligence, le caractère, l'obstination et la qualité musculaire voilà ce dont nous avons besoin. Nous devons apprendre à reconnaître ce genre de qualité chez nos pigeons même à partir de photographies. Cela peut être difficile, mais nous fera gagner du temps à l'avenir. Maintenant vous le savez: ces caractéristiques sont très peu touchées par la consanguinité. L'amélioration se trouve dans la manière dont nous faisons nos couples. Nous devons assembler des caractères particuliers de telle manière que ceux-ci soient améliorés chez les descendants. Si nous avons élevé en consanguinité nous obtiendrons automatiquement une augmentation de la vitalité lors d'un prochain croisement. C'est un fait. Si l'on accouple deux pigeons Janssen ensemble leurs jeunes ne seront pas beaucoup plus rapide en concours. C'est une perte de temps que de les accoupler ensemble. Vous ne gagnez et ne perdez rien. Mais, par exemple, dès que vous accouplerez un pigeon De Smet-Matthijs avec un Janssen alors leur progéniture sera en mesure de maintenir la vitesse pendant une période de temps plus longue et ces pigeons lutteront plus durement pour gagner. Ce fut mon point de départ quand je construisis ma souche, et le fait que j'ai réussi avec ce type de croisement doit être clair pour tout le monde. Vous devez avoir une idée précise de ce que devrait être le résultat final. Ensuite, vous pouvez rechercher les bons ingrédients, les caractères additifs. Ces caractères et une bonne planification peuvent rendre vos rêves possibles!

Laissez-moi revenir au résultat final. Il est important de connaître notre objectif avant de commencer. Si vous voulez jouer les longues distances, alors vous devez savoir quel type de pigeon doit prédominer dans votre colombier. Ceux-ci doivent être légers. Chaque gramme supplémentaire demande un surplus d'énergie ne serait-ce que pour rester dans les airs. Par ailleurs ils ont besoin de muscles qui ne consomment pas beaucoup d'énergie. Ils ne doivent pas avoir trop de mordant (entêtement, forte volonté, mentalité de combattants) car ce type de pigeon dépense trop d'énergie dans le panier sur le trajet vers le lieu de lâcher. Si nous continuons à accoupler des pigeons de fond les uns aux autres les générations suivantes deviennent progressivement plus lentes.

 

Nous devrons apporter de la vitesse sinon les performances vont en souffrir, et les performances de haut niveau certainement. Vous devez être en mesure d'aller chercher ailleurs des pigeons qui soient adaptés à votre objectif. Si vous apportez trop de caractère et de mordant à vos pigeons de fond, ils vont se donner trop et sur une course difficile ils seront en panne d'essence à 50 km de leur colombier et leur bougie sera soufflée. Ils ne figureront pas dans le haut de la feuille de course et même peut-être pire.

La même chose arrive avec les pigeons de vitesse. Si, dans notre tentative de dominer les concours de vitesse, nous sélectionnons trop sur la vitesse et l'intelligence alors les pigeons, générations après générations, perdent lentement leur résistance. Un amateur de vitesse est donc obligé de temps en temps de faire appel à un pigeon qui peut gérer davantage de kilomètres. Ici aussi, nous devons savoir ce qu'il faut apporter. Nous regarderons dans la catégorie où nous trouvons les pigeons all-round. C'est ce type de pigeons dont nous aurons besoin. Les pigeons introduits ne doivent pas diminuer notre qualité mais apporter uniquement des gains!

 

Savoir dans quelle caractéristique nous avons perdu du terrain et remplacer rapidement la qualité perdue; c'est ainsi que nous restons au-dessus du lot. Assurez-vous de ne pas perdre trop de terrain dans les caractéristiques additives. Elles sont héritées de façon intermédiaire et cela signifie que le chemin est plus long. Les pertes, si pertes il y a, devraient plutôt se trouver dans le groupe des caractéristiques non-additives. Les pertes de ce groupe peuvent être reprises d'un seul coup.

 

Voilà le modèle qui se répète sans cesse dans le sport colombophile: consanguinité, croisement, consanguinité et encore croisement .....

 

«Riis» est une autre étoile hors de la lignée de «De Goede Jaarling" et "De Duif 08" de la lignée Janssen. Ces lignées ont produit de nombreux voyageurs exceptionnels. Le «Riis» a été élevé hors de "Het Asgrauw" une fille de «De Goede Jaarling" et "Het Blauw Schoon" accouplé avec "Blue Diamant" obtenu au colombier de Boegem-vd Laan de Hilversum. "Blue Diamant» était un pur Janssen-Van Erp qui, en tant que yearling, a été couronné 1er As au Fondclub "Gooi et Eemland ", comme le fut son fils« Riis »en 1999. «Riis» a ensuite été accouplé à "Orléans Lady», deux vainqueurs nationaux d'Orléans!

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags