Un pigeon très intéressant...

19 Dec 2017

Un pigeon très intéressant...

Ad Schaerlaeckens

Trad. M.Maindrelle

 



Tous les 5 ans à peu près de nouveaux pigeons, amateurs ou souches sont en vogue .
Ces dernières années, Figo, Kleine Dirk, Kannibaal, Harry furent très populaires.

 

Il y a une décennie le plus réputé pigeon en Allemagne était «Nationaal » du défunt tailleur de diamant Belge Schellens.

Dans un vieux magazine il a été décrit comme étant probablement le meilleur pigeon de Belgique. Retour en 1987. Il a été appelé «super yearling » ici et là et il y a une histoire intéressante qui s'y rattache.

Schellens a gagné beaucoup d'argent avec lui et je n'oublierai jamais ce qu'il m'a dit à propos de ce pigeon quand je l'ai rencontré une fois chez Maurice Voets, l'un de ses meilleurs amis.

 

 

DEBUTS LENTS

Les résultats de ce 86-6260314 ont été très prometteurs comme pigeonneau, mais comme yearling il déçu. Même après 5 concours il n'avait pas gagné un prix et Schellens était sur le point de l'éliminer.


Voici l'histoire.

Vous devez savoir que Schellens avait plusieurs colombiers et le 314 était logé dans le «colombier 6».  Mais Schellens avait remarqué qu'il ne se sentait pas à l'aise là-bas.

Le 314 ne prenait même pas soin de sa femelle avant l'enlogement quand il laissait les sexes réunis; il commençait à se battre plutôt que de tenter de «faire l'amour».

Schellens avait également remarqué que le mâle yearling entrait parfois dans le «colombier 5».

Le «colombier 5» était le colombier des pigeonneaux là où il avait tellement bien volé comme jeune.

Puis, un jour, alors que le 314 avait pénétré de nouveau dans son «ancien colombier» et vu qu'un couple était entrain d'élever dans la case qui était la sienne l'an passé, ceci arriva.

Il semblait qu'il était sur le point d'exploser, ses yeux crachaient le feu, et si Schellens n'avait pas été là, il aurait tué la femelle d'élevage.

«Je vais lui donner une dernière chance" murmura Schellens et il fût enlogé pour Dourdan et ce même pigeon qui semblait trop bête pour gagner un prix simple remporta un premier!

AHA

«Aha» pensa Schellens «es-tu vraiment ce genre de pigeon?»

À la fin de la semaine qui suivi, il autorisa le 314 à entrer à nouveau dans son ancien colombier, puis l'enlogea pour Orléans et là encore il gagna le 1er prix yearling provincial (4301 p).

Une semaine plus tard se tenait le Grand National de Bourges.

Là le 314 remporta non seulement le régional, mais également le National (7806 yearlings), d'où son nom «Nationaal».

Ce résultat avait été également sensationnel puisque Schellens n'avait joué qu'un seul pigeon ; le même qui avait échoué à remporter le moindre prix plus tôt dans la saison.

Sa motivation était d'être dans le colombier dans lequel il voulait être, celui qu'il occupait comme pigeonneau.

L'histoire démontre aussi combien il est important que le colombophile soit un bon observateur.
Dans l'arbre généalogique de '314 '(appelé' Nationaal »plus tard), on trouve les noms d'Engels, Raeymaekers, Stoces et Lesage.


 

AMOUR ?

Certains amateurs disent que les mâles veufs sont pressés de rentrer à la maison pour retrouver leur femelle qui les attendent et qu'ils n'ont pas vu de toute la semaine, tandis que d'autres pensent qu'ils le font par amour de leur territoire.

Je pense que ces «autres» ont raison.

Cela me rappelle l'histoire d'un mâle yearling que j'ai eu jadis.

Comme yearling il a remporté le premier prix au cours des deux premières courses de la saison.

Je ne lui avais pas montré la femelle avant l'enlogement (je ne l'ai jamais fait) donc cette femelle ne peut pas avoir été la raison de sa grande motivation.
Quel était son moteur alors?
Je ne le saurai jamais.

Mais peut-être une chose du genre; un mâle qui a volé à tort dans le nichoir d'un couple peut être une raison suffisante pour motiver les autres, car ils se sentent menacés.

QUI POSSEDE LE SAVOIR ?

«Personne» a toujours dit Schellens et ses amis Grondelaers, Jef Houben, Stoces et Engels ont toujours pensé la même chose.

Schellens a donc pratiqué l'accouplement libre à la fin de sa carrière.

Pendant des années il avait étudié quel mâle il devrait accoupler avec quelle femelle et il avait fait des centaines d' «accouplements sur papier». Jusqu'à ce que le jour arrive où il devint fatigué de cela et qu'il laissa les mâles choisir leurs femelles.

Et quel a été le résultat? Dès lors, il éleva beaucoup plus de bons pigeons qu'avant!

C'est un peu drôle que de nombreux amateurs prétendent savoir si un pigeon est beau et la façon de l'accoupler alors que tant de nombreux champions admettent qu'ils ne connaissent rien aux pigeons.

Surtout De Klak, Jef Houben, Meulemans et même les Frères Janssen m'ont souvent parlé de leur ignorance.

«Le palmarès» ,et rien d'autre ,montre si un pigeon est aussi bon qu'on le prétend.


L'histoire qui suit est un bel exemple de ce qu'ils veulent dire.


EXEMPLE

Vous devez savoir que le pigeon de base de Schellens était un pigeon qu'il avait obtenu de Flor Engels.
Il avait gagné pas moins de 15 premiers pour Engels et il était un excellent reproducteur également.


Comme l'argent n'était pas un problème Schellens était allé chez Engels pour acheter ses parents. Mais Engels lui répondit qu'il avait fait une bonne soupe à la fois du père et la mère.

Que s'était-il passé?
Engels avait donné une paire de reproducteurs comme cadeau à un charpentier qui lui avait construit un colombier. Quelque temps plus tard, le menuisier revint vers Engels avec le présent et lui avait demandé s'il pouvait avoir un autre couple car il avait montré le couple (les parents de ce pigeon miracle avec ses 15 premiers) à quelques amateurs compatriotes qui avaient décidé, d'un commun accord, qu'ils n'avaient jamais vu d'aussi vilains pigeons.

Flor Engels n'hésita pas longtemps et les élimina.

«Les pigeons qui ne sont pas assez bons pour les autres ne sont pas assez bons pour moi » était sa philosophie.


EN CONCLUSION

Maintenant, vous devez comprendre ce que j'ai ressenti lorsque j'ai reçu ce courrier d'un amateur en provenance des Émirats. Il voulait acheter un pigeon dont le père était un fils de mon couple Mattens x Sissi et la mère devrait être une petite-fille de Mattens x Sissi à condition qu'elle ait des yeux jaunes.


C'est l'un des quelques mails auxquels je n'ai jamais répondu.

 

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags