Bonne idée !

Bonne idée !

Team FL

Mois de mai.

Les jeunes, une belle tournée de 30 impétrants, les premiers issus de mes acquisitions inconsidérées de cet hiver, sont en pleine forme.

Après analyse pas de microbes, pas de bactéries ou de parasites mais des chlamydias. Pas gênant hors période de concours me dit le véto Schroeder. Et d'ailleurs en les voyant qui l'eut cru ? Les morilles sont bien blanches, les fientes nickels (bizarre de parler ainsi de matières fécales !!) et couvertes de duvet. Toutefois le traitement est acheté pour être distribué en temps utile.

Les sexes sont déclarés et ça s'accouple dans tous les sens.

Les volées sont impressionnantes. Hautes, rapides, longues et propices à la découverte des alentours. Ils disparaissent parfois longtemps, très longtemps ... et réapparaissent. Que font ils ? Où vont ils ? Magie colombophile, nous en reparlerons prochainement.

Toujours est-il qu'ils reviennent en cadence.

Cela fait un bon mois et demi que les concours ont débuté pour les vieux et les yearlings, et pas mal de trainards zonent dans le ciel. Et justement j'observe la volée de mes espoirs quand j'aperçois un pigeon qui se fait décrocher par le peloton.

Ma première réaction est de me dire " tiens j'en ai un à la traine, pas en ordre". J'observe donc plus précisément et quand le groupe se rapproche je ne reconnais pas celui qui est à la peine. Tant bien que mal il suit et se pose avec les autres.

Je n'aime pas que les jeunes restent au toit et je dois lutter contre le feu qui les anime pour les faire rentrer. Mon organisation m'empêche de les tenir sur une pointe de faim, ce qui complique une descente "en rang d'oignons".Ceci étant dit, la fougue des jeunes mâles oblige les femelles à retourner prestement vers les casiers.

Je garde à l'oeil cet "étranger" sur le toit. Je dis étranger car je ne sais pas d'où il vient.

Je n'ai pas tenu de pigeons durant 15 ans et quelque chose à changé dans ce laps de temps !

Je voyage dans le temps : j'ai une quinzaine d'année et déjà, j'observe la volée de mes jeunes. Même scène, un pigeon ne tient pas le peloton. Tout le monde plonge puis rentre. Sur le toit un étranger, un vrai cette fois. Nous sommes dans les années 90. Dans mes souvenirs, la bague matricule est rose alors qu'en France la bague est orange. Génial un Belge ! Je sens arriver le succès dans ma colonie par cet expatrié. Il se rend. Je l'attrape. J'exulte un Hollandais !! L'année prochaine c'est certain grâce à sa descendance j'écrase la concurrence.

Souvenirs véridiques.

A la réflexion, d'où me venaient ces fantasmes qu'un pigeon égaré puisse être supérieur à mes meilleurs de l'époque qui eux rentraient et parfois même bien à la tête des concours ?

J'étais influencé par mon entourage, bercé de longue date par l'hégémonie des colombophilies belges et hollandaises. Inaccessibles étoiles, complexe français, terreau fertile à fantasmes colombophiles !

Mes pairs de l'époque étaient pour la plupart très fiers de mettre la main sur l'un ou l'autre voilier, séché par un week-end calamiteux, qui dans un acte d'abnégation finale (on sait à quel point nos voiliers sont attachés à leurs environnements) descend boire et manger dans un autre colombier que le sien.

Aussi loin que je me souvienne, personne n'a réussi avec un tel "forfait/larcin". Il existe probablement des contre-exemples mais rares sont ceux qui s'en vanteront !

Toujours est il qu'aujourd'hui et avec mes expériences passées, je ne peux m'empêcher d'avoir une curiosité aiguisée pour cet étranger sur mon toit. La bague est bleue, c'est ça qui a changé dans les 15 ans passés: les bagues sont de la même couleur qu'on soit Belge, Hollandais, Français et j'ai bien l'impression également Anglais, Allemand, Espagnol, Portugais ou Chinois peut-être est ce mondial ?

Ça évitera peut être qu'un jeune (ou moins jeune) s'illusionne sur un pigeon venu de nulle part au lieu de concentrer ses efforts sur ses protégés !

Et ça c'est une bonne idée !!

Team FL

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
Logo Aviator's Loft - Racing pigeons - Pigeons voyageurs - Colombophilie - Beyers - Alimentation pigeons voyageurs - Racing pigeons food
PIR3 logiciel de Gestion de colombier
PIGEN pigeon genetique
mapp.jpg