Affinité

12 Mar 2018

Affinité

As Schaerlaeckens

© Traduction Martial Maindrelle


Une personne pour laquelle qui je voue un grand respect est Maurice Voets.
Un formidable amateur mais surtout une personne sympathique.
Il me rappelait parfois Albert Marcelis. Tous deux semblaient ne pas aimer vendre de pigeons, de peur qu'ils ne soient pas bons.


Voets
 

J' ai rencontré Maurice après quelques tumultes à Anvers il y a très longtemps, en 1989
A cette époque il y avait 3 grandes Fédérations à Anvers.
Mais les amateurs voulaient des concours avec des contingents plus élevés. 10.000 ou plus, comme en Hollande. Par conséquent, il a été décidé de s'unir et de former une grande Fédération, la soi-disante "Overkoepelend".


Le succès initial était écrasant avec une énorme participation déjà dès la première course. C'était un concours avec des vents contraires et le gagnant fut Voets de Kessel.


Hmm. Chaque concours a un Vainqueur.
 

Une semaine plus tard à nouveau une véritable course difficile. Et oups; Le gagnant fût de nouveau Maurice Voets. Déjà quelques sourcils se haussaient.


Le troisième concours se déroula avec un vent poussant et les amateurs au point arrière étaient soulagés. Maintenant, c'était à leur tour. C'est ce qu'ils pensaient.


Mais ce fut la consternation quand Maurice avait de nouveau l'oiseau le plus rapide de tout ce qui avait un nom et une renommée à l'époque. Ce fut le début de la fin de la nouvelle Fédération à Anvers.


Deux choses


Parce que j'étais déjà frénétiquement après les bons pigeons dans ces jours, vous pouvez imaginer qui était le premier sur ma liste de visites à rendre.


Dès l'instant où nous nous sommes rencontré Maurice et moi furent en très bons termes et il y a 2 choses qui sont toujours resté dans mon esprit.

 

Une fois un étranger m'a demandé d'acheter un tour de jeunes chez Voets. Quand je les ai payé Maurice a pointé le panier et a dit ces mots historiques ( en tout cas pour moi ) :
"Je pense qu'il y a une chance raisonnable qu'il y ait un ou deux bons parmi eux."
Pas de bluff comme « ce sont tous des supers » ou « il y a de l'or dans le panier », mais « il y avait une CHANCE!"

 

Ce que je n'ai non plus jamais oublié est l'homme qui je rencontré là-bas une fois.
Un amateur bien sûr et nous avons discuté de la reproduction réussie.

 

« Pendant de nombreux jours d'hiver, je me suis amusé à former des couples de reproduction sur papier. Mais ces dernières années, je pratique l'accouplement libre avec le résultat que j'élève plus de bons pigeons qu'avant», raconta le visiteur.


"Cet homme est Charel Schellens," me raconta plus tard Maurice . LE Schellens; l'homme qui acheta les meilleurs oiseaux qui pourraient être achetés à l'époque, quel qu'en soit le prix.

 

Maurice Voets. Photo: De Duif.


Bon


L'acheteur des pigeons Voets m'offrit 2 d'entre eux. Ce fut ma commission.
Je ne l'ai jamais regretté.
Surtout le "34" ("Superstar") était une sensation.
Il a produit des lauréats nationaux, des As pigeons nationaux ou même des pigeons Olympiques pour Ulrich, Rens vd Zijde, Poessenauw et Eric Limbourg.


Aller de l'avant


A l'époque j'avais déjà réalisé que la meilleure chose à faire avec des pigeons importés était de les accoupler avec vos propres meilleurs pigeons.


Et tous ces amateurs, surtout les étrangers, qui gardent les importations à part afin de «garder la famille pure» ont tort. Du moins, voilà ce que je pensais.


Et il y avait une certaine logique dans cela.


Si vous croisez une importation avec un de vos bons pigeons prouvés, vous en avez juste un "point d'interrogation".


Si vous croisez une importation avec une importation, vous avez deux "points d'interrogation".


Cela prend également trop de temps à comprendre ce que les nouveaux pigeons valent si vous les croisez entre eux.


Par conséquent, j'ai essayé d'accoupler ces 2 oiseaux Voets avec mon meilleur. Mais quelle misère.


"Pas d'amour dans l'air" du tout, bien au contraire. Le colombier dans lequel ils étaient logés ressemblait à un "ok corral". Finalement je renonçai et je plaça les deux pigeons Voets dans une volière. Ils s'accouplèrent IMMÉDIATEMENT et sont devenus les parents de mon "Superstar" et consorts.


Home Alone lui aussi


L'incident rappelle mon 98-5812162.


Son père 96-145 (Ace Four) était alors veuf et un sacré. Lui et sa sœur de nid la 144 sont devenus 1er et 2ème as provinciaux (en moyenne 11.000 pigeons en compétition). De ces pigeons vous voulez des jeunes bien entendu.


Mais encore une fois une misère ! Le '145' acceptait une femelle et une seulement. Mais je ne pouvais pas laisser cela se produire. Cette femelle était une soeur de son propre père.


Ils étaient tous les deux de mon couple de base Mattens x Sissi, mais trop de consanguinité.
Pendant toute une semaine, j'ai essayé de changer le point de vue du '145' , car une telle paire consanguine ne pouvait produire que de l'encombrement. Mais finalement je renonçai (encore une fois).


Le 145 resta accouplé avec sa tante.


Accidentellement un jeune de ce couple incestueux resta en vie, et devinez quoi? Il est devenu mon 98-162, qui remporta le 1er contre 13.201 pigeons avec une avance de 5 minutes par temps dur. D'où son nom: "Home Alone".

 

 Home Alone


Incomparable


Son père, le "145" fut élevé par hasard. Quelle chanceux j'étais.
 

Une série SANS PRECEDENT d'As NATIONAUX, de Vainqueurs NATIONAUX et de pigeons Olympiques en Belgique et aux Pays-Bas descendent de ces pigeons.


Prenez la seule année 2015:
-Luc Van Mechelen. Ses 2e et 7e As Nationaux Demi-fond aussi son 2e Montluçon national (27.000 pigeons).
-Boeckx. Son 3e As National Vitesse.
-B V d Brandt. Leurs As National Fond.


Et avant:
-Knaven est devenu champion national avec la descendance de Home Alone.
-Jochems van Hasselt et Bart van Oeckel ont remporté un 1er national avec un petit-enfant de Home Alone.
-La Femelle nommée Fleur de Jespers van der Wegen est souvent décrite comme la meilleure reproductrice en Belgique. Elle est un petit-fille de Home Alone.
-Une Autre petit-fils a remporté pour Ebben un 2ème, un 3ème et un 4ème NATIONAL. Il l'a obtenu de moi comme œuf.
-Même "Bolt" de Leo Heremans (le pigeon à 310.000 €) est de cette ligne, via Verkerk.
C'est un peu tiré par les cheveux, certes, mais sans Home Alone, Bolt n'aurait jamais existé.

 

Ace Four, le seul et unique


Egalement d'autres


Les Champions honnêtes sont tous d'accord: élever un super est principalement une question de chance.
Et il semble que vous ayez une plus grande chance si vous laissez les pigeons choisirent leur partenaire.
Même "Kannibaal" de D van Dijck était un produit d'accouplement libre.


Les Mandarins Diamants


Un article sur les Mandarins Diamants m'a inspiré pour écrire cet article.
Le titre était: "Les jeunes nés de l'amour sont en meilleure santé et ont plus de vitalité." Et l'auteur fait référence à certains chercheurs qui avaient accouplés des mandarins diamants.
Un autre groupe étaient libres de choisir leurs partenaires.
Les jeunes issus d'unions libres se sont avérés être plus forts, plus sains et avec plus de vitalité.
En plus des articles scientifiques que vous pouvez lire ce qui est né de l'amour («affinité») est plus important, plus fort et plus sain.


«Affinité» est un mot que Schellens ne connaissait probablement pas.


Mais le message il l'avait apparemment compris!

 

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags