Bon à savoir

Bon à savoir

(11 novembre 2018)

Ad Schaerlaeckens

Trad. M.Maindrelle

Avec l'âge, j'ai commencé à vivre l'expérience de la compétition colombophile différemment. Il y a quelques années, j'étais tellement obsédé par ça que les pigeons m'empêchaient de dormir. Les jours de concours, je me levais tôt et le lundi, je pensais déjà au week-end qui allait suivre. Surtout au sujet du vent. Bien sûr vous êtes différent de moi, beaucoup plus sportifs, parce que savez-vous ce que j'ai toujours espéré ? Que le vent souffle en ma faveur et que les autres soient désavantagés. Comme on peut être antisportif ! Pour m'endormir, j'avais une autre méthode que compter les moutons. SOMNIFERE Pour m'endormir j'essayais de me rappeler quel pigeon était dans quelle case et je commençais en haut à gauche dans le colombier. Quand j'avais douze ans j'en étais à la case en bas et à droite que je ne dormais toujours pas et je recommençais depuis le début. Maintenant j'essaie de me rappeler les numéros de bagues des pigeons. À l'automne, je commençais à accoupler et, à moitié endormi jusque tard dans la nuit, j'ai fais dans ma tête des centaines de couples . Mais les temps ont bien changé. MAINTENANT

Maintenant, il arrive que ma femme doive me réveiller les jours de concours et la tâche des accouplements m'est devenue plus facile. Trop souvent, j'ai remarqué que le bon pigeon était le produit du hasard. Dans mon colombier mais aussi chez d'autres. Et j'ai aussi appris que personne ne peut former un couple où des bons vont être élevés à coup sûr. Et si vous élevez un super pigeon, il n'y a aucune garantie que ses parents donneront un jour vie à un autre pigeon tout aussi bon. Accoupler tel mâle avec telle femelle à n'importe quel prix, c'est du passé. BAGUES PLASTIQUES

Mais avec ma 'gestion plus détendue' des problèmes sont apparus. Par exemple, j'ai commencé à douter sur quel mâle vivait dans quelle case et avec quelle femelle. Néanmoins, j'ai trouvé une solution pour cela. Chaque couple reçoit maintenant une bague de couleur et une bague de cette même couleur est accrochée dans la case où vit le couple. C'est pratique si vous avez beaucoup de pigeons de la même couleur mais aussi si vous devez laisser les soins à d'autres personnes. Si vous n'avez pas assez de couleurs, vous pouvez aussi baguer sur l'autre patte ou baguer les deux pattes. Gaston v d Wouwer passe de moins en moins d'heures dans les colombiers. Il préfère faire du vélo. Il " travaille " aussi avec des bagues plastiques qui lui indiquent quels pigeons sont accouplés ensembles et quelle case ils occupent. COLOMBIER DE RESERVE

Dans un mois, certains vont réaccoupler leurs pigeons, mais de mon côté je ne vais plus forcer les accouplements, surtout pas chez les voyageurs. Un partenaire forcé ne peut simplement pas être motivé. En ce qui concerne les reproducteurs, des chercheurs américains ont constaté que les sexes qui se rencontrent spontanément, c'est-à-dire les couples "par amour", donnent des jeunes plus dynamiques. Ce n'était pas avec des pigeons, mais pourquoi en serait-il autrement avec les pigeons ?

D'ailleurs, vous pouvez toujours avoir des pigeons qui ne veulent pas s'accoupler. Dans ce cas un colombier vide est pratique. Il est préférable de mettre le mâle d'abord et quelques jours plus tard la femelle. Habituellement les choses s'arrangent comme çà et on peut les remettre au colombier de reproduction.

TRAPPING

En pleine saison, vous pouvez entendre chaque année des amateurs se plaindre des mauvaises rentrées. Et une bonne rentrée devient de plus en plus importante dans les courses de pigeons. Dans le sud des Pays-Bas, ils ont joué le 15 septembre sur Orléans. La région de Geffen a dominé le concours et le duo Van Wanrooy a triomphé avec une seule seconde d'avance sur deux pigeons de Hanegraaf. Les secondes deviendront de plus en plus décisives à l'avenir. Même un seul tour de piste autour du colombier au retour ne doit plus être fait et deviendra de plus en plus décisif pour la victoire.

Un colombophile qui n'a pas de bonnes rentrées pense toujours que cela est dû au colombier. Oui, ça dépend toujours de quelque chose, mais ... jamais de soi. J'ai déjà vu des colombiers dans des quartiers ouvriers où les pigeons devaient faire une chute "impossible" pour rentrer au colombier, mais ils le faisaient.

MA MÉTHODE

A l'époque où j'avais fait des concours de pigeonneaux ma spécialité , je procédais comme suit. Quand les jeunes s'entraînaient, je remplissais les mangeoires et quand je les appelais à l'intérieur, je me tenais juste sous la planche d'atterrissage sur laquelle je plaçais du grit, des arachides et des friandises. Incroyable comme ils l'avaient compris rapidement. Après un certain temps, les pigeons descendaient déjà dès que je me dirigeais vers le colombier parce qu'ils savaient ce qui les attendait sur la planche d'atterrissage. Quand la plupart d'entre eux étaient à l'intérieur et que leur jabot était rempli, la mangeoire était retirée.

Ceux qui étaient restés à l'extérieur n'étaient pas attendus et n'avaient certainement pas le droit de manger lorsque, plus tard, ils étaient finalement rentrés. Dans le cas contraire vous les récompensez pour leur mauvais comportement. "Les pigeons doivent bien se comporter" a toujours dit Adriaan Janssen.

MAUVAISE GESTION

Il y avait cet amateur dont les jeunes ne faisaient rien de bon. Il voulu me montrer ses jeunes mais dès qu'il a ouvert la porte du colombier, certains d'entre eux s'enfuirent dans une peur panique. Il ferma la porte, mais çà a continué. A l'intérieur, on entendait un bruit infernal et à travers la fenêtre, on pouvait voir les plumes qui volaient tout autour. Pauvres colombophiles et pauvres pigeons.

ASTUCE

Chaque fois que j'entre dans mon colombier, je mets des friandises, des cacahuètes et du grit dans les casiers. Quand je tends la main vers une case, l'occupant arrive immédiatement parce qu'il sait ce que cela signifie. Cet homme maladroit attrapait parfois ses pigeons entre ses jambes ou bloqués contre la fenêtre, parfois par l'aile ou par les pattes. Avec cela, vous perdez tout crédit et regagner la confiance de vos pigeons est très difficile. Comment pouvez-vous vous espérer que de tels pigeons rentrent comme des boulets après un vol ? Certains hésitent même à attraper leurs jeunes pour des vols d'entrainement.

Certains colombophiles apprennent à leur jeunes à rentrer seuls dans le panier, mais une chose encore plus simple est de rendre les colombiers sombres. Il devient très facile alors d'attraper les pigeons . En d'autres termes, suspendez un rideau devant la fenêtre.

TENIR ET LÂCHER

Parfois, on voit des gens tenir maladroitement un pigeon dans leurs mains et les faire tout simplement tomber de leurs mains. Quelqu'un qui fait ça chez moi n'aura pas de deuxième pigeon dans les mains. Ils ne se rendent pas compte de l'énorme effort qu'il faut pour que le pigeon se remette sur pied. Il est préférable de les laisser s'envoler de ses main vers leur place. Il est évident qu'il faut commencer tôt pour créer un bon lien. Vous ne le faites vraiment bien que lorsque vous pouvez attraper chaque pigeon d'UN seul mouvement silencieux et d'UNE seule main.

Les amateurs qui gardent les DEUX mains au-dessus de leur tête et qui les abattent soudainement dans un mouvement inattendu pour attraper un pigeon n'ont aucun sentiment pour les animaux ou les pigeons. Ce ne sont pas des Champions et ne le seront jamais.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
Logo Aviator's Loft - Racing pigeons - Pigeons voyageurs - Colombophilie - Beyers - Alimentation pigeons voyageurs - Racing pigeons food
PIR3 logiciel de Gestion de colombier
PIGEN pigeon genetique
mapp.jpg