Médicaments et maladies...

17 Nov 2018

MEDICAMENTS ET MALADIES

Ad Schaerlaeckens

trad. M.Maindrelle

 


 

Si vous voulez être complètement désorientés en matière de colombophilie, vous devez participer durant l'hiver à plusieurs 'forums vétérinaires'. C'est effrayant à quel point tous pensent différemment. Opposés l'un à l'autre je trouve toujours le Dr Blancke et le Dr Marien. Tous deux sont des experts, mais ils pensent différemment quasiment sur tout. Qui a raison ? Hmm. Le vétérinaire de Tielen joue lui-même très fort. Tous deux ont des clients qui jouent bien.

IGNORANTS

Un reportage sur un champion bien connu m'a donné du matériel pour cet article. L'homme a parlé d'immunité et de résistance naturelle. Il ne traite jamais,' il faut prendre soin des pigeons qui peuvent très bien se passer de médicaments', et il va chez le vétérinaire seulement pour vacciner contre la paramyxovirose.

Mais, à la toute fin, lorsqu'on lui a demandé si on pouvait encore jouer parmi les meilleurs aujourd'hui sans l'aide d'un vétérinaire, la réponse a été non. Ça rappelle les colombophiles qui disent de ne jamais traiter la trichomonose. C'est ce qu'ils pensent , mais les pigeons reçoivent le traitement quand ils reviennent de concours. Je ne pense pas que ces gens pensent mal et qu'ils veulent mettre les autres sur la mauvaise voie, mais je pense que c'est une question d'ignorance.

DIFFÉRENT

Je reviens aux vétérinaires. Certains pensent que les pigeons peuvent avoir un peu de coccidiose, d'autres ne pensent qu'il n'en faut pas du tout. Il en va de même pour la trichomonose. Un tout petit peu de tricho, ''pas assez pour traiter", dit-on. Son collègue pense que les pigeons doivent être absolument indemnes à 100%. Ils pensent et conseillent aussi différemment quand il s'agit de la paratyphose. L'un est en faveur des cures annuelles et de la vaccination. L'autre préconise seulement un traitement médicamenteux. Un autre encore ne fait que proposer la vaccination. Et.... il y a ceux qui pensent qu'il ne faut rien faire si les pigeons sont en bonne santé.

Peut-être ces colombophiles ont-ils raison de ne rien faire d'autre que de faire analyser les fientes dans un laboratoire chaque automne. Si rien n'est trouvé, ils gardent les médicaments loin des pigeons. A propos de ce que j'ai vécu moi-même en 2011.

2011

Je ne déplorais aucun jeune mort dans les nids, il n'y avait pas d'œufs non fécondés non plus, mais les pigeons n'étaient jamais en santé. À un jeune âge, les pigeonneaux se tenaient droits et ne se reposaient jamais. Même chez les plus vieux, ce n'était pas l'idéal. Les mêmes pigeons qui avaient montré de la classe par le passé ne faisaient plus grands choses de correct et il y avait même pas mal de pertes à déplorer.

Il était également frappant de constater qu'ils revenaient trop fatigués des volées. Je me demande si AD va remettre ces pigeons sur la bonne voie", se demandait Marcel. J'étais stupéfait et n'arrivais pas à les remettre sur les rails. J'étais sûr d'une chose ; cela ne pouvait pas être la paratyphose. Après tout, il n'y avait jamais eu d'œufs non fécondés ou de pigeons avec maux d'ailes ou des boiteries. D'ailleurs, et cela depuis longtemps, il y avait une cure à chaque automne. Lorsque deux pigeons sur sont devenus aveugles d'un œil et que les meilleurs pigeons se sont perdus par un temps normal, il a été décidé d'aller chez le vétérinaire maintenant pas chez le même. Il a aussitôt diagnostiqué une Paratyphose.

 

Et, comme d'habitude quand quelque chose tourne mal, c'était de ma faute. J'utilisais le même médicament depuis toutes ces années. Cette fois nous avons eu recours au Baytril et..... le problème disparu. Après cela, deux autres années du Baytril fut donné et depuis lors, plus rien. Mais cela nous avait coûté beaucoup de tracas et de bons pigeons. En particulier le '82'. En un mois, il avait gagné les 1er, 3ème, 3ème, 3ème et 7ème places contre une moyenne d'environ 1.000 pigeons. Il est devenue 3ème meilleur jeune pigeon de Belgique. Sa soeur de nid deviendra plus tard mère de 'Den Ad' de Marcel Wouters, 1er As National KBDB et 1er pigeon des Olympiades.

 

INTERESSANT

 

Il n'y a pas si longtemps, j'ai vécu quelque chose d'intéressant.. Un des meilleurs colombophiles de la province d'Anvers a apporté ses pigeons chez moi pour examen. Pourtant, il les avait, "selon les règles", traité contre la trichomonose et les "voies respiratoires" puis ils avaient reçu la fameuse goutte jaune chaque semaine.

 

Quand il m'a donné un pigeon en main, j'ai immédiatement soupçonné une trichomonose. Le pigeon paraissait trop faible. Et quand j'ai ouvert son bec, ce que je ne fais presque jamais, j'en étais convaincu : j'y ai vu quelques mucosités. Traitez-les pendant quatre jours contre la trichomonose,' dis-je.

 

Cela fut fait sans grande conviction, mais vous ne croirez pas à quelle vitesse les pigeons se sont rétablis. Et il a recommencé à bien jouer. La moralité : Ne soyez pas trop rassuré avec ces gouttes jaunes.

 

ENSEMBLE

 

Chez les colombophiles qui ne rendent pas visite au vétérinaire et qui ne sont pas très prompt à s'informer eux-mêmes, les pigeons peuvent souvent avoir de mauvais résultats. Ce que certaines personnes font alors est d'enchaîner les cures aveugles. Ils n'osent pas administrer différents médicaments en même temps, de sorte que les pigeons sont traités pendant trois ou quatre semaines successives.

 

Il me semble mauvais de laisser un pigeon traîner une maladie pendant tout ce temps, alors que vous savez très bien qu'il est malade. Donnez donc les médicaments en même temps.

 

Ma mère vient de décéder. Vous ne voulez pas savoir combien de médicaments différents se trouvaient à côté de son assiette le matin et le soir qu'elle "prenait tous en même temps" . Il y a des médicaments que vous ne pourrez pas administrer ensemble. J'ai demandé à plusieurs vétérinaires lesquels d'entre eux cela pouvait être, mais personne ne m'a jamais répondu.

 

BOOSTS

Ces dernières semaines, avec quelques Champions de premier plan, je parlais de stimulation des pigeons. Nous avons tous convenu que les médicaments peuvent permettre ce boost. Mais il s'agit d'un boost temporaire et une chute de forme est inévitable ensuite. 'Vous pouvez deviner les amateurs qui boostent de la sorte', dit l'un d'eux. Ce sont des joueurs qui ne sont jamais constants. Ils connaissent des hauts et des bas chaque année.

Il existe deux types de colombophiles diamétralement opposés. Piet de Weerd appelle le premier «les amateurs des grains et de l'eau», et l'autre groupe celui de ceux qui utilisent les médicaments de manière intensive.

ACHETER

Un bon nombre d'amateurs ne peuvent résister à l'achat de pigeons mais ne progressent jamais. C'est compréhensible quand on voit où ils achètent des pigeons; ce sont surtout chez ces amateurs qui boostent leurs pigeons. La question est de savoir si vous devriez aller chez ses amateurs là. En passant, vous ne pouvez pas nier qu'il y a des colombophiles qui jouent avec le soi-disant "calendrier de trois semaines", ou comment appelez vous cela? Chaque semaine, les pigeons reçoivent un traitement différent et la 4e semaine on recommence depuis le début. Certes, certains s'en tirent bien, mais pendant combien années? Hmm. Je ne sais pas

RESPECT

Enfin, je pense que vous devriez avoir du respect pour les vétérinaires qui osent jouer  eux-même avec les pigeons. S'ils jouent bien alors c'est à cause des "trucs" qu'ils donnent surement et que les autres n'ont pas. S'ils jouent mal, ce sont des 'bricoleurs' qui ne savent même pas garder leurs propres pigeons en bonne santé». Mais ces vétérinaires sauront-ils être au-dessus des critiques  à coup sûr?

 

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags