Préparation des pigeons pour la saison de reproduction

19 Dec 2018

Préparation des pigeons pour la saison de reproduction

 Dr Colin Walker

B.Sc. B.V.Sc. M.A.C.V.S (santé aviaire)

© Traduction Martial Maindrelle

 

 

 

Les parasites


Commencez par vous assurer que les oiseaux sont indemnes de parasites. Les parasites importants sont:

1. Ascaris, Gordiens et les Acariens


Beaucoup de vétérinaires aviaires recommandent 2 mg / ml de moxidectine à la dose de 5ml/1L pendant 24 heures. Il s'agit d'un liquide soluble dans l'eau qui, en plus de vermifuger les oiseaux, tue aussi tous les parasites externes qui se nourrissent de sang. Ceci inclut tous les acariens (y compris les acariens des plumes et des sacs aériens). Pas besoin de retirer la nourriture et cela n'affecte pas la qualité des plumes. Il faut s'assurer que le colombier soit soigneusement nettoyé après le traitement pour minimiser les risques de réinfection.

2. Ténias


Si les Ténias sont en cause un produit qui combine la moxidectine et le praziquantel (le médicament de choix contre le ténia) est disponible. Ce produit est amer et les pigeons sont réticents à le boire. Utilisez le sirop comme vous le feriez avec un comprimé et donner à chacun des oiseaux 0,25 ml (5 gouttes) individuellement par la bouche. Rappelez-vous que les ténias sont transmis par les insectes. Nettoyer et pulvériser avec un insecticide, par exemple la perméthrine, sur les surfaces grattées et aussi dans les coins et recoins va diminuer les chances de ré-infection.

Coccidies


Facile à contrôler par 3ml/1L pendant 24 heures de Toltrazuril.

 Poux


Tremper tous les oiseaux dans la perméthrine. Pour préparer un bain, ajoutez 10 ml de perméthrine à 1 litre d'eau. Cela équivaut en moyenne à 120 ml dans un seau qui représente environ 12L. A cela ajouter 1 bouchon de shampooing pour bébé qui va agir comme agent mouillant. Tremper tous les oiseaux en plongeant leur corps, en étirant leurs ailes et leur queue, puis en plongeant momentanément leur tête. Le mieux est de de faire cela le matin d'une chaude journée.

Trichomonose


Il n'y a aucun avantage dans le traitement du chancre avant la reproduction, sauf si plus de 10% des pigeonneaux avaient de la trichomonose lors de la saison de reproduction précédente, ou si un nombre important de pigeons ont été nouvellement introduits peu de temps avant les accouplements. Le meilleur moment pour traiter si nécessaire n'est pas avant l'accouplement, mais avant l'éclosion. Les produits préférés contiennent du ronidazole. Les produits contenant du dimétridazole ne sont pas appropriés pour l'utilisation en période de reproduction car ils interfèrent avec la production de spermatozoïdes chez les mâles conduisant à des œufs clairs (pendant un maximum de 6 semaines). De même la prise d'eau augmentée lors du gavage des jeunes peut conduire à des niveaux toxiques de ce médicament.


Chlamydiose


Une infection par Chlamydia pendant la saison de reproduction entraine des pontes tardives et irrégulières, des embryons morts en coquille et des jeunes faibles qui meurent peu après l'éclosion. Si des problèmes similaires ont été rencontrés au cours de la saison de reproduction précédente et qu'un diagnostic de Chlamydiose les oiseaux peuvent être traitées avant l'accouplement avec la doxycycline pendant 7 à 20 jours. A noter cependant que la plupart des jeunes morts en coquille sont dues soit à une mauvaise incubation des parents ou des problèmes avec la température et l'humidité dans le nichoir.


Salmonellose


Si une Salmonellose a été diagnostiquée dans la saison de reproduction précédente ou au cours de l'année donnez 25 mg / ml d'enrofloxacine, 10ml/1L pendant dix jours ( avec la fin du traitement au moins deux semaines avant la reproduction). À la fin de ce traitement continuez de maintenir un environnement sec, et des conditions d'hygiène parfaite dans le colombier. Des probiotiques aviaire ,par exemple du Probac, donnés soit dans l'eau (1cac/2L) ou sur l'aliment (1cac/kg) vont diminuer la propagation de Salmonella dans le colombier pendant l 'élevage.


LES BONNES IDEES quand la saison de reproduction approche:


1. C'est une bonne idée de pulvériser les nichoirs à la perméthrine avant la reproduction pour diminuer les problèmes ultérieurs d'acariens rouges, de moustiques et de mouches de pigeon.


2. Assurer l'approvisionnement continu de suppléments de calcium avant et pendant la période d'élevage. Un grit de bonne qualité, un minéral rose et une pierre à picorer doivent toujours être disponibles. Du calcium administré dans l'eau de boisson deux à trois fois par semaine pendant le dernier mois avant l'accouplement aidera à assurer une quantité adéquate de calcium. Mon produit préféré est Calcivite Plus, une eau sans sucre soluble mélange de calcium, de magnésium et de vitamine D3. La dose est de 5 ml / L.

OPTIMISER les résultats d'élevage


1. Une boisson multi vitamines - minéraux complète peut être administré 1 ou 2 jours par semaine.
2. Une levure de bière riche en vitamines du groupe B et riche en protéines (45%) peut etre ajoutée sur le grain après humidification préalable avec une huile de graines pour augmenter la vigueur, les taux de croissance, le poids au sevrage et la qualité des plumes des jeunes.
3. Donner des probiotiques régulièrement par exemple. Probac 1cac/2L, 1 ou 2 jours par semaine pour diminuer les maladies du jabot et conduire au sevrage des jeunes plus robustes.

 

Dr. Colin Walker BSc. BVSc. MACVS (Avian Health)

Melbourne Bird Veterinary Clinic

Australia


 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags