Mauvaise fortune ?

22 Jan 2019

Mauvaise fortune ?
Ad Schaerlaeckens

trad. M.Maindrelle

 

 

La semaine dernière, j'ai entendu des gens se plaindre de leur mauvaise fortune. «Mauvaise fortune» ? me direz-vous. Année après année c'est toujours le même vieux refrain pour certaines personnes. N'est-il pas étonnant de voir comment des amateurs peuvent qualifier leurs propres erreurs de « mauvaise fortune ».

 

En fait, ces amateurs n'ont pas de mauvaise fortune du tout, mais ils font des erreurs que tout colombophile avisé n'aurait décemment pas fait.


Des œufs cassés!


Voici un exemple qui m'a été relaté par un collègue. Sur 18 couples de pigeons, 5 d'entre eux eurent leurs œufs cassés du fait de combats. Bien sûr, cela arrive aux meilleurs d'entre nous, mais en avoir autant n'est plus de la malchance, mais une erreur pure, imputable à l'éleveur lui-même.

 

L'astuce réside dans l'éclairage du colombier de reproduction. Ils ont besoin d'un peu de lumière, mais cet amateur avait lu qu'il était préférable ne pas donner de lumière supplémentaire lorsque les pigeons avaient pondus. C'est exact. Enfin presque.


Lorsque les pigeons sont pleins de santé, un éclairage supplémentaire n'est pas une priorité car en général ils vont pondre au bout de quelques jours seulement. Une fois qu'ils ont commencé à couver, vous devez garder l'intensité des lumières aussi basse que possible, en particulier pour les voyageurs. S'ils ont trop de lumière ils commencent à muer trop tôt et cela signifie que vous êtes déjà hors course avant que la saison des concours ne commence vers le mois de mai.
 

Il vaut mieux ne pas donner de lumière supplémentaire aux jeunes ou aux pigeons plus âgés en raison du processus de mue. Le fait que les plus âgés commencent à perdre leurs plumes de vol plus tôt est la dernière chose que nous souhaitons.


Erreurs!


L'éleveur avec les oeufs cassés laissait les lumières jusqu'à 22H tous les soirs avant que les femelles ne pondent. Une fois que les couples commencèrent à couver leurs oeufs il éteignait les lumières dans l'après-midi.


Ainsi les colombiers devenaient "naturellement" sombres à 17H. Vous pouvez deviner ce qui c'est passé. A 17H les mâles étaient encore sur le nid, laissant les femelles revenir à leurs nids dans l'obscurité et se tromper de casier. Avec toutes les conséquences sérieuses qui ne manqueraient pas de suivre.


Il aurait dû réduire la lumière plus tôt ou utiliser des Dimmers.

 

La différence


La différence entre les meilleurs amateurs et les autres est que les premiers ont un meilleur contrôle de ce qui se passe au sein du colombier. Que les pigeons s'habituent au colombier et à leur nid afin qu'ils reviennent au bon endroit n'est pas seulement important pour la période de reproduction, mais aussi pendant la saison des concours. Toutes les créatures vivantes tiennent à leur propre territoire et vous pouvez voir cela souvent dans tous les documentaires à la télévision.


Certains animaux et oiseaux se battront jusqu'à la mort pour défendre leur territoire. C'est la raison pour laquelle les veufs rentrent rapidement afin d'occuper leur nid et pas pour leur femelle qui attend. Je pense qu'une fois que ceci est compris, c'est même l'une des plus importantes qualités que l'on doit chercher chez un pigeon.

 

Même place


Vous pourriez demander "Que fait le meilleur amateur pour que ses pigeons voyagent plus vite et pourquoi a t-il moins de problèmes lors des accouplements?»
Je vais vous répondre en vous donnant un exemple:


Supposons que vous ayez un colombier de 12 veufs sur lesquels 8 doivent être écartés à la fin de la saison et 4 seulement resteront. Dès que vous retirez les 8, vous devez fermer leurs casiers. Avant de mettre en place les jeunes, qui sont yearlings à présent, vous enfermez les 4 vieux pour quelques jours dans leurs cases. C'est dur pour ces 4 et les premiers jours ils vont se révolter car ils doivent s'habituer à être enfermés. Ils sont libérés brièvement le matin pour manger et boire. Le reste du temps ils sont enfermés. Vous introduisez les 8 nouveaux arrivants au colombier et, bien sur, gardez les 4 vieux pigeons enfermés dans leurs cases. Vous devez également retirer les perchoirs du colombier.

 

Dès qu'un nouveau venu a sa propre case, vous l'enfermez et répétez le processus avec les autres.

Cela prend un certain temps (vous devez être présent) mais si vous laissez les pigeons faire et les laissez choisir leurs cases sans les contrôler, vous serez certain d'avoir des ennuis. Cela signifie inévitablement que vous avez à passer plus de temps que d'habitude au colombier afin de résoudre tous les problèmes.


Avec facilité!


Le truc pour habituer les yearlings encore plus vite n'est pas de les nourrir dans une mangeoire commune mais de leur proposer les repas dans leur case . Cela fait une grosse différence.


En raison de l'instinct naturel de survie, toutes les créatures vivantes veulent être là où il y a la nourriture et ceci s'applique également aux pigeons. C'est pourquoi une auge pleine n'est pas recommandée. La raison est assez simple!

En fait, vous ne devez pas laisser de cases vides ni dans le colombier de reproduction ni dans le colombier de course. Cela ne cause que des ennuis. Au cours de la saison des courses, vous pouvez expérimenter un peu en ouvrant les cases vides ce qui peut être motivant pour les pigeons. Bien sûr, vous ne devez pas ouvrir les casiers le jour avant l'enlogement. Ce doit être un processus de construction.


Vous pouvez contrôler ou gérer les pigeons de la façon dont vous voulez qu'ils se