L'utilisation des acides chez les Pigeons

26 Jan 2019

L'utilisation des acides

chez les Pigeons

Colin Walker DVM

© Traduction Martial Maindrelle

 

 

L'un des moyens pour l'intestin de se protéger contre la maladie passe par le maintien d'un environnement faiblement acide. Il est capable de faire cela parce que beaucoup de bactéries normalement présentes dans l'intestin, telles que Lactobacillus, produisent de l'acide lactique. Avec le stress les lactobacilles sont parmi les premières bactéries à disparaitre et ainsi la production d'acide baisse, le pH monte, ce qui entraine un intestin moins acide. Les organismes causant des maladies comme le E. coli, Salmonella et les levures ne survivent pas bien dans un environnement acide et, ainsi, la perte de cet environnement acide crée une fenêtre d'opportunité pour ces organismes de s'établir et de se multiplier. Tout ce qui rétablit l'environnement normal acide rapidement minimise les risques de maladies. Une façon d'y parvenir est d''ajouter des acides dans l'eau de boisson des oiseaux. Au début cela peut sembler un peu étrange, cependant, si c'est fait correctement, cela peut être avantageux.

Il y a des doses disponibles pour les acides comme l'acide chlorhydrique, toutefois, comme ces acides peuvent être très dangereux à manipuler leur utilisation n'est pas encouragée. Il existe deux acides couramment utilisés. L'un est l'acide acétique. Cette option est disponible via le vinaigre de cidre de pomme de votre supermarché local et la dose est de 5 ml par litre d'eau. Par ailleurs, l'acide citrique peut être utilisé. Cela peut être acheté sous forme de poudre blanche dans une pharmacie. Ici, la dose habituellement utilisée est de 1 c. à café (3 grammes) dans 6 litres d'eau. Il est intéressant de noter que de nombreux vieux livres colombophiles recommandent l'utilisation d'acides et proposent d'utiliser le jus de citron ou d'ajouter d'autres sources d'acide citrique à l'abreuvoir des oiseaux. Certains anciens secrets fonctionnent encore bien aujourd'hui.

Utilisés correctement, ces acides ne peuvent faire aucun mal aux pigeons. Les colombophiles peuvent les utiliser de différentes manières. Soit traiter les pigeons quand ils reçoivent un diagnostic de E. coli ou de «muguet» (levure), où ils ont là un moyen pratique de contrôler une légère infection légère sans avoir recours aux antibiotiques. Sinon, si un colombier a des problèmes, un amateur peut en mettre dans l'eau pendant un ou deux jours par semaine dans le cadre d'un programme de gestion préventive de la santé, par exemple le mercredi et le dimanche. En outre, si l'amateur rencontre des problèmes de levures ou tout autres problèmes intestinaux suite à un stress, disons par exemple après des périodes de temps humide et froid dans un colombier ouvert, alors quand ces conditions se produisent, il peut mettre les acides dans l'eau pendant un ou plusieurs jours pour devancer les problèmes de tête.

Lors de légers problèmes de levure ou de bactéries intestinales l'utilisation d'acides entraîne souvent la production de déjections brunes couleur de noix, avec réduction des odeurs et un pigeon de meilleure apparence.

 

Une absence de réponse indique un problème plus grave et une assistance vétérinaire peut être nécessaire.

 

Dr. Colin Walker BSc. BVSc. MACVS (Avian Health)

Melbourne Bird Veterinary Clinic

Australia

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags