Au sujet de La Consanguinité

29 Jan 2019

Au sujet de la Consanguinité 

Steven van Breemen

trad. M.Maindrelle

 

La consanguinité est souvent mentionnée dans mes articles. C'est une méthode d'élevage très utile qui assure (lorsqu'elle est appliquée correctement) que le matériel génétique de certains pigeons soit concentré et apparaisse plus souvent que celui d'autres pigeons. dans la descendance  La valeur d'élevage des pigeons est augmentée à condition que nous utilisions les pigeons adéquat dans notre programme d'élevage. Ainsi nous pourrons garder la valeur des caractéristiques additives au niveau élevé requis.


Nous devons accorder de l'attention à la dégradation des autres caractéristiques. Nous appelons cela la dépression de la consanguinité. Nous savons tous que la vitalité diminue sous l'influence de la consanguinité. Si nous élevons des pigeons pour être utilisé dans l'équipe de course, alors la diminution de la vitalité n'est pas très recommandée bien entendu. Mais avec une bonne connaissance nous pouvons faire un bon usage de cette diminution de la vitalité. On peut noter aussi rapidement lesquelles des caractéristiques les moins désirables sont présentes. Les pigeons qui les possèdent sont rapidement écartés. Les pigeons consanguins ne sont souvent pas très jolis à regarder et parfois petits. La consanguinité ne modifie pas les caractéristiques additives, si nous y portons attention! Je veux qu'il soit clair que si vous souhaitez faire usage de la consanguinité, alors vous devez avoir plus de connaissances  de base qu'avec la plupart des autres méthodes d'élevage. C'est la raison principale pour laquelle la plupart des amateurs ne veulent rien avoir à faire avec cette méthode de reproduction. La consanguinité peut créer en effet de nombreux obstacles.

Il demeure que toutes les illustres familles mondiales de pigeons ont été développées avec l'utilisation de la consanguinité. Jan Aarden (par Piet de Weerd), Valère Desmet-Matthijs et les Frères Janssen sont les exemples les plus célèbres. La plupart des colombophiles utilisent le croisement. Nous savons tous à quel point il est difficile, en utilisant seulement cette méthode, de rester au sommet. Vous êtes très dépendant de la chance. Sûrement, cela signifie que ce n'est donc pas une méthode très sécuritaire pour la construction d'une famille réussie.

 

 
"De Etampes" est un fils direct de la super paire «De Goede Jaarling" x "Het Schoon Blauw». En tant que voyageur, il a remporté des succès fantastiques. Il était à l'âge de 2 ans l'As Pigeon sur les concours de longues distances d'un jour au club "Gooi & Eemland". Au colombier d'élevage, il devint le père d'une longue liste de pigeons crack: les 4e, 7e, 9e, 11e As Pigeon Nationaux sur les fonds d'un jour, plus une poignée de fils qui volèrent dans les 10 premiers nationaux, par exemple: le 2e , 4e, 8e National Bourges, la 5e et 10e National d'Orléans et la 6 e National Châteauroux.

 

Que peut nous apprendre la consanguinité?

 

Nous pouvons fixer les bonnes qualités de nos pigeons grâce à l'utilisation de la consanguinité. Il va de soi que cela doit être fait avec des bons pigeons. Cela n'a naturellement pas de sens de faire de la consanguinité avec des pigeons qui manquent de qualité. Plus vous réussirez à concentrer et à fixer les bonnes qualités, plus cela deviendra visible. Les attributs du groupe des additifs vont augmenter au détriment du groupe des non-additifs. Simplement parce que la consanguinité les diminue.


Quand j'ai accouplé "Het Boerke" avec sa propre fille "Het Boerinneke" ils ont eu deux filles. L'une était grande et robuste alors que l'autre était petite et fragile. La petite se trouvait souvent toute recroquevillée et la robuste brillait toujours et pondait des œufs facilement. Ces œufs n'ont pas tous donné de bons pigeons. La petite femelle ne pondait qu'un oeuf de temps en temps, mais ce qui sortait de ces œufs était toujours quelque chose de spécial. Devions-nous l'éliminer parce qu'elle ne pondait que quand elle avait envie? Je ne le pense pas. Il est clair que nous ne voulo