Entretien avec Herman Bevers

Entretien avec Herman Bevers

Ad Schaerlaeckens (B)

Habituellement, ce sont les grands noms avec les très bons pigeons qui se qualifient pour un entretien. Mais pas seulement eux. Il y en a d'autres, parfois un peu moins connus, mais avec des résultats aussi beaux que ces "grands" aux noms rugissants. Des hommes comme Herman Bevers, vivant à Sint Job, connu dans le milieu colombophilie pour un centre d'enlogement où l'on joue souvent très bien.

Par le passé, avant que je ne connaisse vraiment le système belge, Jos Vercammen me l'avait fait remarquer. 'Un prix à Sint Job est parfois encore un prix par dix au National, il suffit d'y jeter un coup d'œil ", dit Jos. Je l'ai fait et le champion de Vremde avait raison. Dans la salle d'enlogement des Padvinders, ils jouent très fort. Mais qu'est-ce que vous voulez, quand vous voyez qui va enloger pour les concours de fond ? Entre autres Vercammen, Roodhooft, Geerinckx, Ouwerkerk, Dekkers, M Wouters, Vereycken Gommers, Dirk van Dijck et autres. Pour le demi fond, mais surtout pour la vitesse, Sint Job est la maison pour un certain Herman Bevers.

QUI EST HERMAN BEVERS ?

Herman a 70 ans et les gens le surnomment "le fermier des frites". Je l'ai rencontré pour la première fois en 2008, il y a dix ans déjà, le soir dans le même centre d'enlogement. Nous avions bien joué sur le concours de demi fond, mais je voulais savoir à quel point et c'est pourquoi j'ai demandé à quelqu'un comment ce concours de demi fond s'était passé cet après-midi-là. 'Les pigeons de Maegh sont encore une fois venus comme des comètes', m'a-t-on dit.

J'ai été surpris. Cet homme me connaissait-il ? Voulait il plaisanter? ? Je ne le saurai jamais. J'ai demandé à un voisin de table qui il était. Il m'a regardé avec étonnement. Tu ne le connais pas? C'est Herman Bevers. On voit que tu ne joues pas la vitesse. Mais je connaissais ce nom. C'est l'homme qui avait gagné des premiers prix auparavant. Parfois même violemment. Comment on appelle ça quand on gagne les 2 premiers prix avec 2 pigeons enlogés?. La vitesse a toujours été son jeu, mais ces deux dernières années, il a aussi mis son nez dans le demi fond. Et le connaissant, il ne tardera pas à être aussi au top de la discipline. Certaines personnes ont simplement plus d'honneur.

Herman Bevers

HERMAN BEVERS - GENERALITES

Quand et comment vous êtes-vous retrouvé dans le sport colombophile ?

Un oncle à Malle jouait avec des pigeons et par ennui j'allais souvent le voir. Bientôt, je ne m'ennuyais plus et j'ai commencé à élever des pigeons. Nous parlons de 1971. Ne l'oubliez plus jamais. Pendant toute l'année de jeu, je n'ai gagné qu'un seul prix, le 36ème de Quievrain.

Il y a pas mal de colombiers ici. Combien de pigeons avez-vous maintenant ?

Au total, 250. (C'est quelque chose qu'on voit souvent en Belgique. Vous êtes avec un spécialiste de la vitesse qui joue à peine une poignée de pigeons et c'est effrayant de voir combien de pigeons il héberge. Beaucoup plus que ce à quoi vous vous attendriez).

La Vitesse est votre type de jeu préféré ?

En effet, j'éprouve le plus de plaisir à jouer sur Quievrain et Noyon. Sur le demi fond je participe déjà pas mal. En 2013, je suis devenu 3ème Champion National KBDB Demi fond Pigeonneaux.

Quel type de système de jeu utilisez-vous avec les vieux ?

Le veuvage traditionnel. On m'a souvent dit qu'il fallait jouer "le veuvage total', mais je ne peux pas m'occuper des femelles.

Gardez vous beaucoup de pigeons ?

Loin de là. J'en garde très peu. Coïncidence, le résultat d'un concours pigeonneau sur Noyon était sur la table. Le premier a remporté le 1er prix contre 776 jeunes, le 2ème a signé le 3ème prix, les 3ème et 4ème ont signé les 27ème et 42ème prix.

LES PIGEONS

D'où viennent vos premiers bons pigeons ?

De compatriotes raisonnablement inconnus. Gust van Tichel de Brecht. Il était alors président du club et avait de très bons pigeons mais n'en a pas profité longtemps. Ils ont été volés. J'ai eu de très bons de Jochems van Goubergen, de Verreckt Meeuwsen Sint Anthonis (toujours très bon en vitesse). De Marcel Wouters j'ai eu un fils du Leeuw avec qui j'ai très bien élevé et aussi de Eddy Janssen, Dirk van Dijck, Danny van Dijck, Jef Heremans et Gustje van Aert j'ai eu de bons pigeons. C'est de ce dernier que proviennent les pigeons actuels demi fond . Le sang du Leeuw et du Ad se porte bien ici sur le demi fond. Mon premier désigné est un pigeon de Gustje van Aert.

Cela fait beaucoup d'origines. Avez déjà dépensé beaucoup d'argent pour des pigeons ?

Pas jusqu'ici. Je n'achète pas sur internet alors cela limite les achats. En hiver, j'achète pas mal de bons, également auprès des hommes précédemment mentionnés, et d'habitude je rentre chez moi avec plus d'un pigeon. D'ailleurs, je peux obtenir ce que je veux de certains d'entre eux. (Note A S : Herman est une personne sociable, avec beaucoup d'amis avec qui il ne parle que de pigeons).

Les pigeons avec lesquels vous jouez le demi fond, et la vitesse sont sur des colombiers différents ?

En effet.

Quel est le meilleur pigeon que vous ayez jamais joué ?

J'ose dire que j'ai deux pigeons hors catégorie, le Rocket et le'13'. (Note A S : bien sûr je connaissais ces pigeons, comme tout le monde ). Les quatre parents de ces deux supers, parce que c'est comme ça qu'on peut les appeler, viennent d'autres colombiers. Tous reçus en cadeau d'amis. Le dicton " Les bons on les reçoit en cadeau " s'applique tout à fait à moi. Ainsi vint le père du Rocket via Jef Verreckt, la mère je l'ai reçu de Jochems van Goubergen. C'était mon meilleur couple pour la vitesse. Tu ne veux pas savoir tput ce qui en est sorti . Puis j'ai le'13'. Le père est un fils du Leeuw de Wouters, la mère est de Dirk van Dijck.

Quels sont vos meilleurs éleveurs ?

Les enfants de Rocket sont presque tous capables d'élever des vainqueurs de premier prix. Le'13' est un spécial. Les enfants directs sont des pigeons de taille moyenne mais qui élèvent des grands. Certains de mes meilleurs pigeons sont les petits-enfants du '13'. Ah oui, j'oubliais, de Stanny Laurijssen Hoogstraten, j'en ai un très bon, aussi par un bon, et aussi un bon pigeon de mon ami Peter van Oerle. Les Romain Loozen, Christ van de Brande et Geerinckx se portent bien également ici. Comme la plupart d'entre eux, j'achète parfois des pigeons, mais j'ai obtenu les meilleurs par amitié ou pour un bon acheté.

LE JEU AVEC LES VIEUX

Quelques réalisations des deux dernières années ?

Je n'avais jamais vécu cela auparavant. Que Herman n'ait pas de catalogue ne m'a pas surpris. Mais..... il ne garde pas de résultat. Le passé ne compte pas selon Herman..

Pouvez-vous en dire plus sur ces deux merles blancs, le'13' et le'Rocket' ? Vous avez sûrement des résultats ?

En effet, parce qu'un autre amateur les a gardé pour moi. Le'13' a gagné juste en 2016 :

1er de 703 pigeons.

1er de 927 pigeons.

1er de 696 pigeons,

1er de 691 pigeons.

2ème sur 962 pigeons (après compagnon de colombier).

3ème de 975 pigeons etc

C'est en effet un merle blanc, parce qu'il n'a pas seulement volé qu'en 2016. Il a même été trois années consécutives parmi les as pigeons nationaux KBDB. En 2014, il était quatrième as national, en 2015 dixième et en 2016 il était deuxième. Il ne lui restait plus qu'à laisser le fameux crack de Staf Boeckmans prendre la tête. Il est maintenant dans le loft de Dirk van Dijck.

Vola t'il aussi bien comme jeune pigeon ?

Pas du tout, même s'il n'était certainement pas mauvais. Son frère de nid était meilleur. De plus, ses enfants ne sont pas vraiment les meilleurs, mais, comme nous l'avons déjà dit, ils donnent facilement des bons et presque tous des vainqueurs de premiers prix. Entre-temps il s'est avéré que, Peter van Oerle, avait un très bon jeune du '13' et Peter Theunis par son intermédiaire, un encore meilleur.

Et puis ce pigeon sans pedigree, le Rocket. ?

Peter van Oerle : " Il était encore meilleur que le '13' et il a gagné au moins 15 premiers prix, tous sur Quievrain. Ses frères aussi volent tous bien. Lia a eu un frère qui a gagné 5 premiers prix. (Ceci se réfère à l'épouse de 'de Jurgen', le neveu de Herman, le fils de Roger, le président de Sint Job).

Pouvez-vous nous parler de la façon de se nourrir ?

Comme à peu près tout le monde, je les nourris légèrement.

Et le jour de l'enlogement ?

Puis ils ont une mangeoire pleine le matin. Je suis peut-être un joueur de vitesse, mais je n'aime pas jouer les pigeons sur la faim.

JOUER AVEC LES JEUNES

Combien de jeunes élevez-vous ?

Il y en a encore 35 à l'heure actuelle.

Cela fait une très grande différence, expliquez-moi.

Trop de bons donnés, trop de jeunes morts par Adeno, trop de pertes et le deuxième tour est allé chez la précitée Lia. Note : Donc cet homme donne des jeunes issus de ses meilleurs pour la compétition dans son propre club.

Comment jouez vous les pigeonneaux?

Avec le système de la porte coulissante

Les conduisez-vous souvent sur la route entre les vols ?

Les jeunes sont bien entraînés, ils sont conduits au moins dix fois avant la saison. Puis pas du tout pendant la saison. Pourquoi devrais-je faire ça avec des pigeons qui gagnent facilement des premiers prix ?.

Est-ce que le fait d'entraîner les pigeons sur la route pendant la semaine aide vraiment d'après vous?

Je pense que vous êtes effectivement en faveur de cela, mais sans cela, vous pouvez aussi bien jouer.

En perdez vous beaucoup ?

Chaque année, un quart. Dans le passé, on aurait trouvé cela beaucoup, mais aujourd'hui, c'est relativement peu.

Et l'Adeno ? Un fléau ici aussi ?

Je n'ai jamais eu de problèmes jusqu'à cette année. Même la variante dangereuse Adeno2 a causé un certain nombre de décès.

Parlez-moi de votre façon de vous nourrir.

On leur donne de la nourriture légère et le jour de l'enlogement plein le matin, et ils ne vont jamais dans le panier avec la tête pleine.

MÉDICAL

Visitez vous souvent le vétérinaire ?

Très peu. Si j'y vais c'est chez Cottinie ou de Weerd.

Faites vous des cures aveugles ?

Pour le jeu une cure de cinq jours contre la trichomonose et à domicile BS. J'ai donné les gouttes jaunes mais plus maintenant, c'est trop de travail pour moi. Je ne fais rien d'autre. Pourquoi le ferais-je s'ils volent si bien ?

Quels suppléments donnez-vous ?

Beaucoup de grit frais, presque tous les jours, des vitamines d'Herbots, du Naturaline et de l'ail jusqu'à ce que çà sente. Disons seulement deux fois par semaine.

COLOMBIERS

Parler moi des colombiers?

Toit en tuiles comme vous pouvez le voir et au-dessus des têtes des pigeons c' est fermé. J'ai appris cela d'Albert Marcelis. Pendant la journée, c'est ouvert pour un petit moment.

HERMAN BEVERS SPÉCIAL

Vous lisez beaucoup sur les pigeons et êtes-vous beaucoup sur Internet ?

Je lis peu, sur Internet seulement les résultats.

Avec qui dans le sport avez-vous beaucoup de contacts ?

Peter van Oerle, c'est un enfant à la maison. Marcel Wouters, Dirk van Dijck et Konings van de Wildert. Au fait, il a un bon pigeon.

Qui pourrait vous rendre heureux avec des pigeonneaux ?

Plusieurs d'entre eux. D'autant plus que je suis d'accord avec l'affirmation "les bons, tu dois les recevoir gratuitement. On doit te les donner''. Jochems van Goubergen m'a donné cinq pigeons gratuitement et ce fut cinq supers.

Un conseil pour la KBDB ?

Ah, vous entendez tant de choses et les opinions sont si divisées. Je suppose que ces hommes font de leur mieux.

CONCLUSION

Jusqu'ici une rencontre avec Herman Bevers, l'homme qui joue fort en vitesse à Sint Job, à la fois avec les jeunes et les vieux. Il s'agit d'une personne tranquille, et non d'un " homme à papier ", comme on dit. Sa femme Maria a dû aider à produire quelques pedigrees. Aucune méchante parole sur son prochain ne sort de sa bouche et donc peut-être que Herman est amicale et bon avec les autres amateurs.

Cela explique aussi pourquoi il a obtenu tant de bons pigeons gratuitement. Il n'achète pas de pigeons 'tendances' et ses nombreux contacts avec de bons joueurs expliquent pourquoi son loft est un méli-mélo de bonnes lignées. Mais c'est un méli-mélo de pigeons de classe. Les noms ne lui disent rien, il a des pigeons pour gagner, pas pour vendre. Et ô combien il est bon, ce sont les personnes qui jouent contre lui qui le savent le mieux qui joue contre lui. Ou mieux... qui essayent de jouer contre lui.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
Logo Aviator's Loft - Racing pigeons - Pigeons voyageurs - Colombophilie - Beyers - Alimentation pigeons voyageurs - Racing pigeons food
PIR3 logiciel de Gestion de colombier
PIGEN pigeon genetique
mapp.jpg