Elevage des tardifs

Elevage des tardifs

Martial Maindrelle

Aviator's Loft

J'ai reçu récemment une question qui m'a donné matière à réflexion. Dans le passé il m'arrivait d'écrire des articles. Je me suis dis que c'était une bonne occasion de m'y remettre.

Question: Est-il nécessaire de faire reproduire les voyageurs une fois la saison terminée, surtout les 1 ans, si oui pourquoi etc etc..

L'élevage de tardifs peut trouver son intérêt dans plusieurs situations.

Si on a le temps libre et la possibilité ( chasse, météo favorable, pas trop de prédateurs ) d'adduire et d'entrainer les jeunes d'été on peut alors faire une tournée de tardifs sous les voyageurs de l'année. De préférence sous les meilleurs et bien entendu après la sélection de fin de saison. Il est préférable d'adduire ( primordial ) et entrainer ( préférable ) durant l'automne pour éviter d'en perdre un grand nombre l'année suivante lors des premiers entrainements. On peut aussi les considérer comme des jeunes et commencer leur écolage en même temps que les pigeonneaux de l'année suivante.

Si on veut garder une descendance de ses meilleurs pigeons de l'année, on peut envisager d'accoupler deux pigeons qui ont bien volé déjà accouplés ensemble ( ou non ) pour en tirer une paire de jeunes. Il est toujours intéressant d'avoir des jeunes issus de deux As pigeons. J'ai par exemple accouplé tout spécialement mes as pigeons Nadir et Miss Salsa en août bien qu'ils aient eu des partenaires différents pendant la saison. On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait et les bons pigeons peuvent se perdre tout aussi bien que les autres. Il est toujours confortable d'avoir, pour assurer l'avenir du colombier, des jeunes de super pigeons.

On peut faire aussi un accouplement dont on gardera la descendance à la reproduction et donc, dans ce cas, il peut être intéressant de faire un accouplement consanguin pour en garder les jeunes. Ils pourront être croisés sur un autre pigeon consanguin d'une autre lignée qui a donné également satisfaction. Toujours avoir à l'esprit le devenir de la colonie et donc les lignées sur lesquelles on peut travailler dans ce but.

Lorsqu'on veut être certain des parents on pourra, si on dispose des installations adéquates, accoupler les pigeons dans une case individuelle. Sinon on utilisera la case classique. Les accouplements illégitimes ne sont pas non plus légion.

Grande case de reproduction Hermes

Accoupler après la saison sert aussi à certains amateurs de permettre aux nouveaux occupants d'un compartiment ( futurs yearlings par exemple ) de prendre possession de leurs casiers plus facilement. C'est une option assez pratique pour ceux qui souhaitent placer leurs futurs voyageurs dès la fin de la saison sportive. En ce qui me concerne les nouveaux pigeons sont placés un peu plus tard. Lorsque je fais l'élevage d'hiver avec les reproducteurs, les voyageurs vont en volière pendant 2 mois. Les pigeons à placer sont alors mis dans les compartiments où seuls les casiers non occupés sont laissés ouverts. En général je place un nombre de pigeons correspondant aux casiers libres + 1. Celui qui ne saura pas prendre de case sera remis dans le compartiment des célibataires...dans le meilleur des cas.

Quelque soit le choix de l'amateur on peut aussi adapter sa pratique en repassant un des deux œufs sous un couple de voyageurs-éleveurs dont on ne souhaite pas garder de jeunes d'été. Pour cela il faut bien noter les dates de ponte. Jusqu'à deux jours d'intervalle pas de soucis particulier pour passer un oeuf. Une fois que les deux couples ont leur deux œufs vous faites l'échange. Un oeuf du 'bon couple' dans chaque casier. J'aime bien laisser deux œufs dans un nid donc je mets souvent un œuf en plastique. Dans cet oeuf plastique je mets en général de l'huile. Pour deux raisons. Il garde ainsi une chaleur qui peut être bénéfique au développement, et tout au moins au bien être du jeune qui va naître. Et pour éviter le problème de la 'patte qui part sur le côté' qui peut survenir lorsqu'on à un jeune seul au nid.

On peut aussi attendre quelques jours pour vérifier que les deux œufs, du couple dont on veut passer un des œufs, sont bien fécondés. Si aucune possibilité ne s'offre à l'amateur, on peut aussi repasser des œufs retirés juste après la ponte et donc non couvés. Ils peuvent être conservé à T° ambiante jusque 15-21j. On les poses verticalement ( dans un pot contenant des graines par exemple ) et on les retourne quotidiennement. On les replace sous le couple d'éleveur dès que la femelle a pondu son 2e.

On peut élever de superbes jeunes après la saison sportive. Ce sont des jeunes d'été qui poussent en général très bien.

Comment conserver des oeufs

Toujours est-il que si je fais élever des voyageurs ce ne sera que pour un seul tour. Idéalement ils sont séparés ensuite pour leur permettre de finir leur mue le plus vite possible.

Mes voyageurs n'élèvent jamais au printemps, encore moins des précoces. Pour certains bons voyageurs, accouplés à la chandeleur, je repasse leurs œufs à des nourriciers ( en général au colombier de reproducteurs ) mais ceci est une autre histoire.

Si cet article vous a plut je pourrai dans de futurs articles répondre aux questions que l'on pourra me poser..

Posts à l'affiche
Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
Logo Aviator's Loft - Racing pigeons - Pigeons voyageurs - Colombophilie - Beyers - Alimentation pigeons voyageurs - Racing pigeons food
PIR3 logiciel de Gestion de colombier
PIGEN pigeon genetique
mapp.jpg