Aller au fond des choses

Aller au fond des choses

Steven van Breemen

Trad M.Maindrelle

J'ai reçu beaucoup de retour après que mon dernier article « Hints 2 Win » (conseils pour gagner) ait été publié dans «Winning». L'opinion générale était qu'il n'allait pas assez en profondeur et les lecteurs voulaient que j'aille plus dans le détail en ce qui concerne l'accouplement lui-même. Bien sûr, je veux bien faire cela. Je vais aussi faire suivre une réaction de Hugo Sloot que je veux partager. En fait, je voudrais commencer cet article par ce courrier. Steven, Hints 2 Win: Regardez toujours vers l'avant, mais parfois, regardez vers l'arrière ... écrit par vous-même, est un bon article de fond. Cependant il manque des faits concrets. Vous devriez mentionner combien d'oiseaux vous avez besoin d'élever, avant qu'un super pigeon ne sorte. Ainsi l'article gagnerait une certaine valeur scientifique et à mes yeux, il serait encore meilleur. J'attends avec intérêt votre prochain article. Cordialement, Hugo Sloot.

Pour dire vrai, ce n'est pas si facile de dire combien de pigeons j'ai eu à élever avant qu'un super ne se trouve parmi eux. Et si je ne peux pas, l'article est sans valeur scientifique. Ou sans valeur supplémentaire. Je dois expliquer ce qu'est à mes yeux un super pigeon. Si on leur pose la question presque tous les amateurs vont se mettre à déclarer : c'est un pigeon qui gagne des premiers prix par dizaine et termine comme As pigeon national. Je suis désolé mais là je suis totalement en désaccord avec cette vision des choses. Un super pigeon pour moi est un sujet qui transmet ses bons gènes de façon optimale. Non seulement en première génération, mais sur les générations suivantes. Voilà pour moi un super pigeon. Pour le moment je ne possède pas beaucoup de ceux-ci dans mon colombier de reproduction, mais dans le passé j'en ai eu un assez grand nombre. En fait dans un certain nombre de ces cas, un super pigeon n'est pas si super que cela. Ce que je veux dire par là? Eh bien, je vais essayer de l'expliquer. A mon avis il n'y a pas de super pigeons du tout ....

Que dit il à présent? Oui, vous avez bien lu.

A mon avis il n'y a que des super couples!

Lisez la ligne ci-dessus de nouveau et mémorisez .... Je reviens aux observations de Hugo Sloot. Je suppose qu'il voulait dire « super pigeons » en raison de leurs résultats. Aux yeux de presque tous les amateurs un pigeon doit bien courir avant que l'on puisse mettre "super" sous sa photo dans les magazines. Nous pouvons mettre certains règlements par écrit et alors nous avons des lignes directrices pour juger du caractère Super ou non. Nous regardons alors son année de naissance et jetons un regard sur le nombre de bagues déjà utilisées. L'étape suivante est d'obtenir un pourcentage. Et alors l'article devient un peu plus scientifique. Je ne pense pas que, dans le sport colombophile, tout soit aussi simple que ça. Un certain nombre dedifférents facteurs entrent en jeu pour promouvoir un pigeon dans un statut de «super ou pas super ». L'éleveur joue un rôle important à cet égard vous serez d'accord avec moi. Mais bon pour rendre les choses faciles imaginons que tous les amateurs soient égaux. Ils produisent tous 100 jeunes chaque année et parmi ceux-ci nous trouvons 5 super pigeons. Nous les jouons pendant trois ans, puis ils sont mis au colombier de reproduction en vue d'élever des sujets «similaires». Mais alors il est rapidement clair pour la plupart des amateurs que le titre de Super Voyageur de nos 5 super pigeons ne vaut rien au colombier de reproduction et que tous les cinq ont tout à recommencer. Souvent, la première année, ils reproduisent beaucoup de déchets ... Comment Dieu cela est-ce possible? L'accouplement n'a juste pas cliqué .... Comme je l'ai mentionné précédemment, il n'y a pas de super pigeons. Il n'y a que des super couples! Nous savons tous qu'il doit cliquer afin d'être capables de reproduire une excellente descendance. Et que ces mêmes deux partenaires du super couple avec un autre partenaire reproduisent beaucoup de déchets de nouveau. Parce que l'accouplement n'a tout simplement pas cliqué .... Et c'est ce qui m'intéresse beaucoup. Pourquoi ce mâle clique avec cette femelle et simplement pas avec une autre? C'est la vraie science pour moi et pas le pourcentage de jeunes que je pourrai reproduire sur une année donnée. Ce qui m'intéresse est de pouvoir accoupler selon un plan et avoir de meilleures chances que mes couples cliquent. Alors, je serai en mesure d'élever automatiquement plus de bons voyageurs que n'importe qui. C'est la raison pour laquelle je suis toujours plus intéressé par un super couple de reproducteur que part un bon voyageur ou simplement un seul bon reproducteur. Pas pour les posséder parce que la plupart d'entre eux ne sont tout simplement pas à vendre. Mais pour les étudier. Par le passé, j'ai parcouru le monde pour analyser les super couples de reproducteurs et pour noter mes conclusions. Certains amateurs commenceront certainement en se tapant la tête et en criant que tout cela est juste accidentel. Et je leur répondrai: «Si ce même type d'accident se reproduit plus d'une fois alors je peux en apprendre beaucoup de choses !" Si je peux découvrir un «fil rouge» dans cette affaire qui me donne plus de 60% de chance de succès, on ne réussir facilement par simple imitation. Croyez-moi ce simple fait rend le processus de l'accouplement sur papier beaucoup plus facile! Enfin pour moi c'est le cas. Pour rendre ceci plus facile à comprendre, je vais lister à titre d'exemple certains super couples reproducteurs de mon propre colombier afin que vous puissiez faire l'essai de découvrir un «fil rouge» par votre propre étude. En cela, il est utile de commencer à recueillir les images de magazines colombophiles d'autres super couples de reproducteurs. Aucun de ces couples n'a produit autant de vainqueurs. Aucun super couple de reproducteurs avec un tel pouvoir de transmission des gènes les plus valables sur de nombreuses générations. Cela montre que leurs jeunes possédaient aussi le pouvoir de reproduction.

"De Goede Jaarling" x "Schoon Blauw».

Souvent une photo est intitulée: "Couple en Or". Nous avons ici une vrai super couple de reproduction dont les descendants gagnèrent des premières places sur les courses nationales sur sept générations. Unique dans le sport colombophile. Pour une raison ou une autre, il a cliqué d'une façon très spéciale comme du beurre sur le pain. Les deux élevèrent très bien avec d'autres partenaires, mais ensemble, ils ont formé une paire sur des millions.