Tout comme le football? (25 mars)

1 Apr 2019

Tout comme le football? (25 mars)

Ad Schaerlaeckens

trad. M.Maindrelle

 

 

Beaucoup de colombophiles aiment le football. Ils sont également d’accord sur le fait que l’argent qui circule dans le football est simplement fou. «Fou», c’est aussi mon idée d’un salaire de 300 000 euros. Pas par an mais par semaine. 1,5 million de dollars pour un seul pigeon, non pas en vieux francs belges mais en USD, est tout aussi fou que 50 000 euros pour un seul jeune.

PROUVÉ
Naturellement, vous ne pouvez pas comparer le football avec les pigeons. Au football, vous savez ce que vous payez: des joueurs qui ont prouvé quelque chose. L'homme qui a payé plus d'un million a également acheté un pigeon qui avait prouvé quelque chose. Mais c’était comme voyageur et il ne l’a pas acheté pour gagner des courses, mais pour reproduire.

Mais sera-t-il aussi bon éleveur que voyageur? Il existe de nombreux exemples de voyageurs remarquables qui furent de piètres reproducteurs. Pensez à ‘Paula 5000’ de De Mey, connue comme le meilleur voyageur de tous les temps, et pensez à tant d’autres coursiers emblématiques qui ont échoué en tant que reproducteurs.

DIFFÉRENT
De toutes façon les pigeons sont une chose différente. La Valeur n'est pas définie uniquement par les résultats, mais il existe également un autre critère. Le pedigree. Cela conduit parfois à des situations comiques. Récemment, un amateur a vendu tous ses pigeons aux enchères. Parmi eux se trouvait un jeune dont les parents étaient tous les deux des voyageurs sensationnels. Mais l'origine du pigeonneau était obscure. Et quel a été le résultat de la vente aux enchères?

Les pigeons avec un grand nom dans le pedigree ont été vendus à des prix très élevés, même si les parents étaient de mauvais voyageurs. Les acheteurs étaient des étrangers bien sûr. Pour le pigeon qui était supposé être le meilleur du lot, le jeune avec d'excellents parents, mais sans grands noms dans le pedigree, il n'y eu que peu d'intérêt.

CHINOIS
Les amateurs visités par les Chinois sauront bien de quoi je parle. Beaucoup d'entre eux ne s'intéressent guère aux pigeons, mais davantage aux pedigrees. Et sachant cela beaucoup de piètres voyageurs deviennent des vedettes. Ils s'envolent vers l'est ou l'Amérique pour se vanter de familles et de grands noms et se remplir les poches. C'est ok pour moi, mais je n'aurais pas moi-même trouvé amusant de gagner de l'argent avec des tigres de papier.

AMÉRICAIN
Entre-temps, de nombreux étrangers ont payé le prix de leur naïveté. Ils ont découvert qu'il est facile d'acheter des oiseaux de nom quand on a l'argent, mais acheter des pigeons qui peuvent gagner des courses est une autre histoire. Il y avait cet Américain ambitieux, plein d'argent, mais aussi naïf que certains de ses compatriotes. Pour de sommes folles, il a acheté «des pigeons de grands noms», mais avec leur descendance, il est devenu un joueur encore plus mauvais qu'il ne l'avait jamais été. Les membres de son club qui ne donnaient jamais d'argent pour des pigeons se sont moqués de lui.

L’homme riche suivi les conseils de ses amis et a commencé à acheter d’autres oiseaux, non pas par Internet mais directement chez les amateurs. Les pigeons coûtent une fraction de ce qu'il avait payé auparavant, mais seulement deux ans plus tard, il était devenu quelqu'un ! Comme je l'ai dit, le manque d'argent rend les gens débrouillards.

OÙ VA L'ARGENT?
Il fut un temps où envoyer des pigeons en Chine coûtait 30 euros par sujet. Aujourd'hui, vous payez dix fois plus, tandis que les coûts d'expédition ont diminué au cours des dernières décennies. Pour l'envoi de pigeons aux Philippines, le coût est de 57 euros par pigeon, quarantaine incluse. 57 euros par pigeon ou 300? Quelle différence dans un envoi de 1 000 pigeons ! Qui s'enfuit avec tout cet argent?

COMMISSION

Très peu de Chinois parlent anglais et cela ouvre des portes à ceux qui le font. À la fin des années 90, deux Chinois m'ont rendu visite. Ils étaient frères. L'un d'entre eux était un amateur qui voulait acheter des pigeons, son frère était l'interprète. Nous avons conclu un marché et l'interprète m'a demandé de noter le prix. Ainsi, il pouvait montrer à son frère, l'amateur, à quel point il était honnête. Les années ont passé et puis l'un des frères, l'amateur, s'est retrouvé à ma porte. Cette fois, il était accompagné de sa fille, qui avait appris l'anglais à l'école. Encore une fois, il acheta des oiseaux et demanda si le prix était toujours le même. J'ai hoché la tête. Ensuite, il a payé et à ma grande surprise, il a mis le double du montant sur la table. Je fronçai les sourcils mais les choses devinrent vite claires pour moi. Lors de sa première visite, j'ai noté le prix en florins néerlandais. L'interprète a dit à son frère que je voulais dire en USD et qu'à l'époque, un dollar représentait deux florins. Laissez vos enfants apprendre l'anglais, j'ai alors conseillé le chinois.

INTERMEDIAIRES

Aujourd'hui, la plupart des intermédiaires sont des jeunes femmes. Certains vivent ici, d'autres dans leur pays. Pour leur travail, l'amateur leur verse généralement une commission de 20%. Il va sans dire qu’ils prennent le parti du vendeur lors des négociations. Plus l'oiseau est vendu cher,  plus grosse est la commission. Les courtiers en football font fortune, mais les intermédiaires du pigeon ne font pas pitié non plus. Prenons cette femme chinoise qui vit en Belgique. Elle avait un travail bien payé et il y a environ 5 ans, un oncle en Chine lui a demandé si elle lui achèterait des pigeons. Ainsi, les choses se sont bien passées, et plus tard, un ami de son oncle a également demandé à lui acheter des oiseaux. Maintenant, elle a abandonné son travail bien rémunéré, et est seulement engagée dans le commerce du pigeon et conduit une grosse Mercedes.

 

'QU'EST-CE QUE TU PENSES?'
Il y a quelques années, un ami avait organisé une «vente aux enchères en salle» à l’ancienne. Que pensez-vous du résultat? a t'il demandé. «Cela dépend», ai-je dit. Il existe deux types de vente aux enchères. Enchères avec des Chinois et enchères sans Chinois. Cette fois, il n'y avait pas de Chinois et la vente aux enchères a échoué. Plus tard, il a eu une autre vente aux enchères. Contrairement à la première vente aux enchères, les Chinois étaient présents et la vente aux enchères fut un grand succès. Vous savez ce que de nombreux amateurs font maintenant lorsqu'ils vendent des pigeons? Ils facturent des prix différents. Un prix «normal» pour les compatriotes et un autre deux fois plus élevé pour les Chinois. Aujourd'hui, il y a de plus en plus de gros joueurs. Ils jouent avec plus de  100 pigeons et ont un grand nombre de reproducteurs. Auraient-ils autant d'oiseaux s'il n'y avait pas de Chinois? Absolument pas!

EN CONCLUSION

Certains disent que les prix élevés qui sont payés pour les pigeons aujourd'hui tuent le sport. Personnellement, je ne crois pas qu'un seul amateur abandonnera à cause du gros prix payé pour les pigeons. Quand cet oiseau a été vendu à plus d'un million de nombreux non-amateurs m'ont posé des questions à ce sujet. Ils l'avaient appris dans les médias. L’ensemble du pays a été confronté au fait que nous, les colombophiles, existons. Rien de mal à cela, au contraire.

 

Please reload

Posts à l'affiche

Empoisonnements

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents

May 22, 2020

April 29, 2020

Please reload

Rechercher par Tags